par Thibaut Emme

Sécurité routière 2017 : stabilité en mai

L'ONISR vient enfin de publier les chiffres de la Sécurité Routière du mois de mai (environ 10 jours plus tard que d'habitude NDLA). Selon l'observatoire, autant de morts sur les routes sont à déplorer en 2017 qu'en 2016.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

294 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaines. Exactement le même chiffre que celui de mai 2016. En revanche, le nombre d'accidents corporels est en hausse de 1,7%. Le nombre d'hospitalisations est en hausse de 4,7% ainsi que le nombre de victimes (tués, blessés, hospitalisés ou non) à +3,1%.

Sur les 12 derniers mois, la mortalité reste en baisse de 18 tués soit une baisse de 0,5%. A contrario, les autres indicateurs sont à la hausse. Les accidents corporels grimpent de 2% tandis que les hospitalisations le font de 3,9%. Les victimes de leur côté sont en hausse de 3,3%.

Evidemment, à la veille des départs estivaux, la Sécurité Routière appelle à redoubler de vigilance ainsi "[qu'à] la plus grande responsabilité et à une prudence permanente, alors que les forces de l’ordre sont particulièrement mobilisées sur nos routes pour protéger les usagers et sanctionner tout comportement inadapté".

Source : ONISR - Observatoire National Interministériel à la Sécurité Routière

Illustration : Sécurité Routière

Pour résumer

L'ONISR vient enfin de publier les chiffres de la Sécurité Routière du mois de mai (environ 10 jours plus tard que d'habitude NDLA). Selon l'observatoire, autant de morts sur les routes sont à déplorer en 2017 qu'en 2016.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.