par Thibaut Emme

Sécurité routière : -11,6% et un plus bas historique, vive la pluie !

Alors que depuis le début de l'année les chiffres de la sécurité routière effaçaient l'excellente année 2013 pour se remettre en ligne avec les résultats attendus, le mois de juillet présente une bonne surprise avec une baisse faisant de ce cru le moins meurtrier depuis que l'on dispose de statistiques.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Alors que depuis le début de l'année les chiffres de la sécurité routière effaçaient l'excellente année 2013 pour se remettre en ligne avec les résultats attendus, le mois de juillet présente une bonne surprise avec une baisse faisant de ce cru le moins meurtrier depuis que l'on dispose de statistiques.

11,6% de baisse avec 304 décès sur la route contre 344 en 2013. Ce niveau est donc le plus faible "depuis 60 ans". L'été est une période traditionnellement très meurtrière avec de grands chassés-croisés et beaucoup de touristes en transit ou en direction des plages françaises. Certains accidents médiatisés comme celui d'un mini-bus fin juillet dans l'Aube, ont quand même eu lieu, entraînant un total tout de même au dessus des 300 morts.

Coté accidents corporels, c'est également une baisse, de -15,6%, dépassé par la baisse du nombre de personnes hospitalisées (-18,6%). Selon les premiers éléments fournis par l'ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), ce sont surtout les deux-roues qui "profitent" de cette baisse de la mortalité routière. L'accent est mis par l'observatoire sur la météo de ce mois de juillet.

En clair ? Eté pourri, Onisr qui sourit. On oublie vite au passage que cette année il y avait un pont pour le 14 juillet contrairement à l'an dernier ce qui est au contraire défavorable aux statistiques. Quoi qu'il en soit, il est trop tôt pour aller dans un sens ou dans l'autre. Depuis le début de l'année, 1 833 personnes ont perdu la vie sur la route contre 1 761 (+4,1%) en 2013.

Source : Onisr

Pour résumer

Alors que depuis le début de l'année les chiffres de la sécurité routière effaçaient l'excellente année 2013 pour se remettre en ligne avec les résultats attendus, le mois de juillet présente une bonne surprise avec une baisse faisant de ce cru le moins meurtrier depuis que l'on dispose de statistiques.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.