par Thibaut Emme

Mia Electric : nouvelle vente aux enchères fin juillet ?

La première vente aux enchères de Mia Electric avait été annulée sur des soupçons d'offre détournée de la part de l'ancienne gérante Michèle Boos. La nouvelle pourrait avoir lieu au coeur de l'été si l'annulation est confirmée à la fin du mois de mai.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Après l'appel des avocats de Michèle Boos pour contester l'annulation de la vente du lot principal, la chambre commerciale de la cour d'appel de Poitiers devait se prononcer sur la validité ou non de cette annulation. Première étape, la cour a confirmé la première ordonnance et la 1ère vente est suspendue.

Parallèlement, une autre demande qui vise à annuler (et non plus seulement suspendre), est également passée par la case de l'appel et le jugement est en délibéré au 26 mai prochain. Des délais qui s'allongent et qui hypothèquent vraiment la reprise de l'activité ou d'une partie d'icelle, 1 an après la fermeture de l'usine.

Si l'annulation est confirmée par la cour d'appel de Poitiers, la nouvelle vente aux enchères pourrait se tenir à la fin du mois de juillet prochain estime le Tribunal de Niort. Du coté de Niort et du mandataire judiciaire Me Thomas Humeau, on s'attend encore à de longs mois de bataille procédurale et judiciaire, Michèle Boos n'étant pas femme à se laisser faire (*).

(*) Michèle Boos est, par ailleurs, toujours mise en examen pour "banqueroute, abus de biens sociaux et escroqueries".

Source : La Nouvelle République, illustration : Collectif MIA

Pour résumer

La première vente aux enchères de Mia Electric avait été annulée sur des soupçons d'offre détournée de la part de l'ancienne gérante Michèle Boos. La nouvelle pourrait avoir lieu au coeur de l'été si l'annulation est confirmée à la fin du mois de mai.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.