par Thibaut Emme

Mia Electric : la vente aux enchères est suspendue

Le Tribunal de Commerce de Niort a donc décidé à la demande de référé introduite par le parquet. Les conditions de cette vente aux enchères vont pouvoir être étudiées par le Tribunal désormais.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le Tribunal de Commerce de Niort a donc décidé de geler la procédure de vente aux enchères des actifs de Mia Electric. Il répond ainsi favorablement à la demande de référé introduite par le parquet. Les conditions de cette vente aux enchères vont pouvoir être étudiées par le Tribunal désormais.

Le 25 septembre dernier, les actifs de Mia Electric étaient vendus à l'encan et étaient remportés par la SCI (Société Civile Immobilière) "Les Roseaux" pour 1,3 million d'euros. Sauf qu'immédiatement plusieurs voix s'élevaient pour dénoncer le fait qu'un ancien actionnaire de Mia Electric puisse racheter les actifs. Michèle Boos, ancien PDG de la société, félicitait pour sa part l'acheteur et était propulsée à la tête d'une nouvelle entité "Mia Génération".

Sauf que la loi interdit à un ancien dirigeant de se porter acquéreur, directement ou par personne interposée, lors d'une vente aux enchères de biens d'une société liquidée qu'il dirigeait. Le Tribunal devrait donc maintenant vérifier si ces conditions ont bien été respectées ou pas. Dans le cas contraire, la vente aux enchères des actifs de Mia Electric serait annulée et on repartirait pour un tour.

Source : AFP, Illustration : Mia

Pour résumer

Le Tribunal de Commerce de Niort a donc décidé à la demande de référé introduite par le parquet. Les conditions de cette vente aux enchères vont pouvoir être étudiées par le Tribunal désormais.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.