par Thibaut Emme

Marie Gautier-Melleray nouvelle Déléguée Interministérielle à la Sécurité routière

Marie Gautier-Melleray a été proposée au poste de Déléguée Interministérielle à la Sécurité Routière (DISR). Qui est-elle ?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Le poste était vacant depuis le départ en février 2020 d'Emmanuel Barbe (devenu Préfet de police des Bouches-du-Rhône). E. Barbe avait été nommé le 1er avril 2015. Favorable à plus de "contraintes" routières, il est donc remplacé après près de 5 mois.

Née en 1972, Marie Gautier-Melleray a fait l'Institut d'études politiques de Bordeaux (IEP Bordeaux alias Sciences Po Bordeaux). Elle est Docteure en droit public ainsi qu'agrégée de droit public. Outre une carrière de Maître de Conférence de Droit Public ou de Professeur dans la même matière, elle fait partie du Conseil d'Etat en tant que "Maître des requêtes en service extraordinaire".

Elle est détachée depuis octobre 2018 à la Présidence de l'Assemblée Nationale en tant que "Conseillère chargée de la justice, des étrangers de la sécurité, de la défense et des outre-mer".

Quelle ligne pour la nouvelle Déléguée Interministérielle ?

Sa nomination, sur proposition du Ministre de l'Intérieur, en tant que Déléguée Interministérielle sera effective le 29 juin 2020. Elle devient la 15e DISR depuis la création du poste en 1972 et seulement la 4e femme après Isabelle Massin, Cécile Petit et Michèle Merli.

Créé en 1972, le poste de DISR (à l'époque DSR) était rattaché directement au Premier Ministre (PM). Depuis 1982, le DISR anime le Comité Interministériel à la Sécurité Routière, qui est sous la tutelle du Ministère des Transports, par délégation du PM. C'est le DISR qui est l'image de la Sécurité Routière pour les gouvernements et fait le lien entre différents ministères : transport, écologie, intérieur, éducation, santé, etc.

Reste à savoir désormais quelle sera sa position par rapport à la Sécurité Routière. Sera-t-elle dans la même veine "répressive" de Péchenard ou Barbe ? Ou bien privilégiera-t-elle la prévention et l'amélioration des "points noirs" de la route ? La mission principale reste la même, abaisser encore et encore le bilan de la Sécurité Routière en matière de blessés et de morts sur la route. La question des 110 km/h sur autoroute pourrait être l'un des premiers dossiers.

Pour résumer

Marie Gautier-Melleray a été proposée au poste de Déléguée Interministérielle à la Sécurité Routière (DISR). Qui est-elle ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.