par Elisabeth Studer

Les autoroutes appelées à exempter de péage les pompiers

C'est le genre de décision qui nous fait sentir l'ampleur du chemin à parcourir … alors que pour la plupart nous pensions que dans sa grande bonté, l'Etat avait depuis fort longtemps exempté les services d'urgence du paiement d'un des sociétés d'autoroutes  ....  le véritable enjeu du dossier ? 

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

C'est le genre de décision qui nous fait sentir l'ampleur du chemin à parcourir … alors que pour la plupart nous pensions que dans sa grande bonté, l'Etat avait depuis fort longtemps exempté les services d'urgence du paiement d'un droit de péage, une annonce du gouvernement a de quoi nous lancé pantois. Il aura nous dit-on enfin trouvé une solution pour que cette mesure votée en 2017, puisse s'appliquer …. en tenant compte en toute légalité des intérêts financiers- qui plus est, contractuels - des sociétés d'autoroutes  ....  le véritable enjeu du dossier ? 

Pas de péage à acquitter pour les services départementaux d'incendie et de secours en cas d'urgence

Le ministère des Transports vient ainsi d'indiquer jeudi avoir trouvé un mécanisme qui devrait – enfin – permettre aux services départementaux d'incendie et de secours de ne pas payer de péage sur les autoroutes lors de leurs interventions d'urgence. Une décision devant à la fois permettre de gagner de l'argent …. mais également un temps bien précieux dans de telles situations.

Absence de décret d'application

La solution aura été apparemment difficile à trouver … Car si la mesure avait été votée dans un amendement à la loi de finances 2018, adopté à l'unanimité en octobre 2017 …. au jour d'aujourd'hui, elle n'est toujours pas entrée en vigueur. Le hic : l'absence de décret d'application …. faute d'un accord entre les principaux protagonistes, les contrats liant l'Etat aux sociétés d'autoroutes stipulant à l'heure actuelle que tout manque à gagner soit compensé. Une affaire de gros sous en somme … et de relations entre gouvernement et grands groupes concessionnaires …

Elargir le champ des conventions

« Les sociétés concessionnaires vont se rapprocher des services départementaux d'incendie et de secours en vue d'élargir le champ des conventions qui les lient», a indiqué jeudi le ministère.

Ce qui signifie en terme clair, que lesdites sociétés vont élargir - sans appliquer aucune compensation – le périmètre des situations ouvrant droit à la gratuité.

«Les sociétés concessionnaires rendront compte à l'Etat d'ici l'été du bon avancement de cette actualisation des conventions», a précisé le ministère. Signifiant ainsi à demi-mots vouloir être le maître du jeu dans cette « affaire ».

L'avis de Leblogauto.com

Cette solution aura été fort heureusement « trouvée » dans un contexte pour le moins tendu concernant les sociétés autoroutières. Après la bourde – pour ne pas dire autre chose – liée à une éphémère demande de remboursement des péages non acquittés par les automobilistes lors des opérations des Gilets jaunes, la hausse des tarifs et les conditions d'octroi des concessions, il semble clair que ce volet fait partie des négociations …. et que les sociétés concessionnaires sont appelées à mettre de l'eau dans leur vin ...

Pour résumer

C'est le genre de décision qui nous fait sentir l'ampleur du chemin à parcourir … alors que pour la plupart nous pensions que dans sa grande bonté, l'Etat avait depuis fort longtemps exempté les services d'urgence du paiement d'un des sociétés d'autoroutes  ....  le véritable enjeu du dossier ? 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.