par La rédaction

Le Français-moyen conduit mal en ville

Selon une enquête réalisée par TNS Sofres commandée par Axa Prévention, les Français n’ont pas amélioré leur comportement au volant en ville. Les chiffres sont édifiants…

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

L’enquête a été réalisée par téléphone auprès du fameux échantillon représentatif de 1000 personnes au cours du mois de février. Dans les grands lignes, voici le résultat :

- 50% des conducteurs doublent ou changent de direction sans mettre leur clignotant

- 75% des conducteurs ne s’arrêtent jamais à l’approche d’un feu orange

- 50% des conducteurs disent rouler à 65 km/h en ville

- 29% des conducteurs reconnaissent téléphoner au volant

- 26% des conducteurs affirment prendre le volant après avoir bu plus de deux verres d’alcool…

Et pourtant, 58% estiment que les Français sont de « plutôt bons » conducteurs.

« Malgré la multiplication des radars, y compris en ville aux feux rouges, les comportements n’ont pas évolué d’un iota depuis l’année dernière », déplore Eric Lemaire, président d’Axa Prévention dans les colonnes du Parisien. La conséquence directe se traduit malheureusement par davantage d’accidents : nous avons traité 80 000 sinistres automobiles de plus sur un total de 890 000 en 2009. »

Etude à retrouver en pdf ici

Pour résumer

Selon une enquête réalisée par TNS Sofres commandée par Axa Prévention, les Français n’ont pas amélioré leur comportement au volant en ville. Les chiffres sont édifiants…

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.