par Elisabeth Studer

La KBA soupçonne Porsche d’avoir falsifié les données conso

Porsche se voit attaqué par l’autorité allemande KBA sur les consommations de ses bolides, ceux-ci semblant être beaucoup plus voraces en réalité que sur le papier.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La KBA ouvre une enquête contre Porsche

L'autorité automobile allemande KBA a ouvert une enquête contre Porsche. Elle soupçonne le constructeur - filiale de Volkswagen - d’avoir fourni des données de consommation de carburant incorrectes pour ses véhicules à essence, a rapporté jeudi le portail d'information Business Insider.

Notification volontaire de Porsche en 2020

Porsche a déclaré pour sa part avoir fait en août 2020 une notification volontaire à l'autorité, en tant que "mesure de précaution". Le dossier concernait des problèmes de conformité des véhicules individuels.

Le constructeur avait alors déclaré « avoir découvert des problèmes » lors d’audits internes et les avoir signalés aux autorités.

"La procédure actuelle n'a déjà permis de trouver aucun écart de conformité dans la grande majorité des véhicules", a déclaré un porte-parole de Porsche dans un communiqué.

Présomptions de modifications illégales du matériel et des logiciels

Durant l’été 2020, Porsche a informé ‘le chien de garde’ du secteur automobile allemand – la KBA – le bureau du procureur de Stuttgart, ainsi que les autorités américaines de présomptions de modifications illégales du matériel et des logiciels susceptibles d’affecter les systèmes d’échappement et les composants du moteur, indiquait le journal Bild am Sonntag (BamS).

Très peu de véhicules concernés selon Porsche

Le nombre de véhicules concernés était « largement inférieur » à 1% de la flotte Porsche, a par ailleurs ajouté le porte-parole, ajoutant qu'aucune décision n'avait encore été prise et que la procédure en était à un stade précoce.

En aout dernier, un porte-parole de Volkswagen avait déclaré que les problèmes concernaient les véhicules développés il y a plusieurs années, ajoutant que rien n’indiquait que la production actuelle était affectée.

Moteurs des Porsche Panamera et 911

Selon BamS, qui ne mentionnait pas comment il avait pu obtenir les informations, l’enquête porterait sur les moteurs développés entre 2008 et 2013, et notamment ceux des modèles Panamera et 911.

Le journal a également déclaré qu’en dehors des discussions avec les salariés, les comptes-rendus de réunion et des centaines de milliers d’e-mails étaient en cours d’examen à la recherche de preuves.

Notre avis, par leblogauto.com

Vous avez aimé le dieselgate, vous allez adorer le consumptiongate ! Alors que les constructeurs français sont tout à tour empêtrés dans l’immense scandale de falsification des données des émissions de polluantes, Porsche se voit rappeler à l’ordre, soupçonné d’avoir falsifié les données … non pas de pollution mais de consommation. Volkswagen et ses filiales semblent décidément prendre goût à tromper les consommateurs … a moins que les normes fixées soient trop exigeantes ?

Sources : Reuters, Porsche, Business Insider, BamS

Pour résumer

Porsche se voit attaqué par l’autorité allemande KBA sur les consommations de ses bolides, ceux-ci semblant être beaucoup plus voraces en réalité que sur le papier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.