par La rédaction

Delanoë précise ses ambitions sur Autolib' et les transports

La campagne pour les prochaines élections municipales s'intensifie au fil des jours. De déclarations en promesses, chacun des postulants dévoile certains pans de son programme. Bertrand Delanoë, candidat à sa succession à Paris, s'est exprimé dans les colonnes du journal Le Monde sur sa vision d'Autolib' et ses pistes de réflexion concernant le transport et le stationnement.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La campagne pour les prochaines élections municipales s'intensifie au fil des jours. De déclarations en promesses, chacun des postulants dévoile certains pans de son programme. Bertrand Delanoë, candidat à sa succession à Paris, s'est exprimé dans les colonnes du journal Le Monde sur sa vision d'Autolib' et ses pistes de réflexion concernant le transport et le stationnement.

Les premier et second tours des élections municipales (et cantonales) se dérouleront les 9 et 16 mars prochain. Pour conquérir le vote de leurs concitoyens, tous les candidats affûtent leurs armes et précisent le contenu de leur profession de foi. Le maire de la plus belle ville du monde ne déroge évidemment pas à la règle. Tour d'horizon des propositions de Bertrand Delanoë sur Autolib' et plus généralement les transports.

- Autolib'. Une flotte de 2 000 voitures électriques ou hybrides en libre-service serait mise en place en concertation avec les communes voisines de la capitale.

- Stationnement. L'élu PS envisage la création de parcs de stationnement "résidentiels" réservés aux habitants des quartiers (?!) ainsi que le doublement des places de stationnement dévolues aux vélos et deux-roues.

- Propre. Un soutien financier de la municipalité pour l'achat d'un deux-roues électrique (qui serait autorisé à circuler dans les couloirs de bus...) et l'installation de 300 bornes de recharge électrique gratuite pour les voitures figurent parmi les propositions de Bertrand Delanoë.

- Transport. Le maire de Paris aimerait également la mise en place d'un titre de transport, "titre intégral de mobilité", afin de pouvoir disposer indiféremment des transports en commun, de Vélib, d'Autolib et même des taxis. Une idée au stade de la proposition qui pour voir (éventuellement) le jour devra impérativement recevoir l'aval du Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif).

Voici en résumé un petit tour de table des orientations choisies par Delanoë et son équipe. Nul ne peut prédire si les électeurs parisiens suivront. Reste à attendre, comparer, et opposer avec les pistes et ambitions de Françoise de Panafieu, chef de file UMP dans la capitale, dans ce même domaine.

A lire également. Autolib', voitures électriques en liberté, Le périphérique et les franciliennes bientôt taxés et Réaction sur une éventuelle taxe sur le phériphérique et les franciliennes.

Source : Le Monde.

 

Pour résumer

La campagne pour les prochaines élections municipales s'intensifie au fil des jours. De déclarations en promesses, chacun des postulants dévoile certains pans de son programme. Bertrand Delanoë, candidat à sa succession à Paris, s'est exprimé dans les colonnes du journal Le Monde sur sa vision d'Autolib' et ses pistes de réflexion concernant le transport et le stationnement.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.