par Elisabeth Studer

Daimler / dieselgate : plainte pour manipulation de marché

Si dans la "série" Dieselgate, Volkswagen semblait tout désigné pour tenir le haut de l'affiche encore un bon bout de temps, A son plus grand dam ….  Un investisseur vient ainsi de déposer une plainte contre la maison mère de Mercedes en Allemagne, via un cabinet d'avocats. Une « première » pour le constructeur, qui s'en serait bien passé …

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Si dans la "série" Dieselgate, Volkswagen semblait tout désigné pour tenir le haut de l'affiche encore un bon bout de temps, Daimler pourrait bientôt lui voler la vedette …. A son plus grand dam ….  Un investisseur vient ainsi de déposer une plainte contre la maison mère de Mercedes en Allemagne, via un cabinet d'avocats. Une « première » pour le constructeur, qui s'en serait bien passé …

Objectif de la procédure engagée : réclamer des réparations suite aux discours mensongers prononcés à plusieurs reprises par Daimler, en réponse à des suspicions de malversations sur les émissions de ses moteurs diesel.

Plaintes pour manipulations de marchés

La plainte a été déposée vendredi auprès du Tribunal régional de Stuttgart par le cabinet d'avocats Tilp. Lequel accuse le constructeur de "diverses manipulations de marché" depuis 2014. Il lui reproche tout particulièrement d'avoir passé sous silence "les risques immenses liés à l'installation d'un dispositif illicite dans ses véhicules" en vue de tromper les contrôles sur les émissions d'oxyde d'azote (NOx).

En vue d'argumenter ses dires, le cabinet d'avocat cite un entretien accordé par Dieter Zetsche, patron de Daimler en septembre 2015,  période durant laquelle le scandale du dieselgate a éclaté. Le dirigeant avait alors clamé haut et fort que "contrairement à Volkswagen, Daimler" n'avait "pas installé de logiciel fraudeur dans ses véhicules".

Reste que le constructeur n'aura pas réussi à tromper son monde  bien longtemps … La maison mère de Mercedes se retrouve à son tour engluée dans les affaires de falsifications des données d'émissions polluantes. Le 11 juin dernier, le ministère allemand des Transports a ordonné le rappel à travers l'Europe de 774.000 véhicules de la marque, équipés de logiciels incriminés.

Colossales pertes potentielles pour les actionnaires

Désormais, le scandale prend une tournure on ne peut plus financière …. selon le cabinet d'avocats, le préjudice subi par chaque actionnaire de Daimler se chiffre au minimum à 12,5% du prix de chaque action achetée. Ce qui – selon lui - pourrait conduire à des réclamations auprès du constructeur se chiffrant "en milliards".

D'autant plus que le cabinet Tilp s'attend à ce que de nombreux actionnaires de Daimler rejoignent sa plainte, "pilote" en la matière. Il faut dire qu'il a d'ores et déjà "rodé" le système avec l'affaire du dieselgate directement liée à Volkswagen. La structure représente déjà plus de 2.000 plaignants, actionnaires particuliers et institutionnels, qui réclament environ 5,4 milliards d'euros de dommages à Volkswagen en Allemagne.

Sources : AFP, AWP,  Tilp

Crédit Illustration : Daimler

Pour résumer

Si dans la "série" Dieselgate, Volkswagen semblait tout désigné pour tenir le haut de l'affiche encore un bon bout de temps, A son plus grand dam ….  Un investisseur vient ainsi de déposer une plainte contre la maison mère de Mercedes en Allemagne, via un cabinet d'avocats. Une « première » pour le constructeur, qui s'en serait bien passé …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.