par Elisabeth Studer

Mise à niveau des diesel en Allemagne, le financement en question

Les anciens moteurs diesel pourraient être mis aux normes via l'argent des contribuables. C'est en ces termes peu reluisants que le journal allemand Handelsblatt indique que l’Allemagne envisage d’imposer un post-équipement des véhicules diesel en circulation dans le pays, afin qu’ils satisfassent à la norme Euro 6. Le journal ajoutant que l’Etat pourrait avoir à financer cette mesure. Or, qui Etat, dit au final impôts … réglés par les contribuables.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Les anciens moteurs diesel pourraient être mis aux normes via l'argent des contribuables. C'est en ces termes peu reluisants que le journal allemand Handelsblatt indique que l’Allemagne envisage d’imposer un post-équipement des véhicules diesel en circulation dans le pays, afin qu’ils satisfassent à la norme Euro 6. Le journal ajoutant que l’Etat pourrait avoir à financer cette mesure. Or, qui Etat, dit au final impôts … réglés par les contribuables.

Des mesures de tel ordre pourraient en effet voir le jour alors que l'UE fait pression sur le gouvernement fédéral en vue de rendre l'air des villes plus respirables. Désormais, les exigences des experts gouvernementaux allemands ont augmenté d'un cran. Ces derniers recommandent en effet que des remises à niveau des moteurs diesel soient réalisées à partir de l'argent des contribuables.

Selon les médias allemands, les propriétaires de voitures diesel pourraient être soumis à une nouvelle taxe afin de les inciter à réduire les émissions d'oxyde d'azote de leurs véhicules. D'après les éléments relayés par les journaux "Süddeutsche Zeitung" et "Bayerischer Rundfunk", les experts gouvernementaux suggèrent que la remise à niveau soit intégralement réalisée, sous seule réserve de sa faisabilité.

C'est ce qui ressort en effet de l'ébauche d'un rapport final destiné au gouvernement fédéral. Cette nouvelle exigence pourrait s'ajouter aux fonds publics et aux contributions financières  des constructeurs. Lesquels désapprouvent les remises à niveau - à leur compte - des équipements des anciens véhicules diesel, arguant de problèmes techniques et …. bien évidemment financiers.

La Commission à l'origine de cette proposition est constituée de l'un des quatre groupes d'experts mis en place après le sommet du gouvernement fédéral sur le diesel, en août 2017. En 2018, l'Union démocrate-chrétienne (CDU/CSU) d'Angela Merkel et le parti social-démocrate (SPD)  ont convenu dans leur accord de coalition d'oeuvrer sur les remises à niveau sur la base de cette recommandation d'experts. L'objectif du gouvernement fédéral est d'éviter autant que possible les interdictions de circuler  de grande ampleur.

Pour résumer

Les anciens moteurs diesel pourraient être mis aux normes via l'argent des contribuables. C'est en ces termes peu reluisants que le journal allemand Handelsblatt indique que l’Allemagne envisage d’imposer un post-équipement des véhicules diesel en circulation dans le pays, afin qu’ils satisfassent à la norme Euro 6. Le journal ajoutant que l’Etat pourrait avoir à financer cette mesure. Or, qui Etat, dit au final impôts … réglés par les contribuables.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.