par Thibaut Emme

WRX - Hell 2017 : Kristoffersson se comporte en leader

le Rallycross est en Norvège, sur le circuit atypique de Hell. Kristoffersson et Ekström sont en tête du championnat, mais Solberg n'est pas loin. D'autant plus que les Polo sont plus en forme que les Audi S1 de EKS en ce moment.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Qualifications : Hansen passe de peu, Bakkerud en pleine forme

En Q1, Ekström devance Kristoffersson, Loeb, Solberg et Bakkerud. Parmi les favoris habituels, Timmy Hansen n'est que 8ème, devancé par son jeune frère. Block, Hekkinen, Grönholm ou Eriksson sont loin. Il va falloir se rattraper sur les 3 prochaines qualifs.

La Q2 justement voit Eriksson remonter à la 4ème place. A l'avant, Bakkerud devance Ekström et Solberg. Hansen se rattrape avec la 5ème place. En revanche Kevin Hansen se loupe complètement avec la 16ème place. Du côté des Français, Dubourg a fait 10 et 13ème, Chicherit 15 et 17ème quand Hervé Knapick est 19 et 21ème.

La Q3 voit Hansen en grande difficulté. 22ème sans temps. Il s'est fait balancer proprement par Solberg dans le mur. La 208 est détruite et il dégringole dans le classement. La qualification en demi s'éloigne. Kristoffersson l'emporte devant Bakkerud Ekström et Eriksson. Solberg ou Loeb reculent un peu mais sont quasi assurés de passer en demi. Timmy Hansen est 14ème du classement provisoire tandis que Kevin est 11ème sur une "vieille" 208. 15ème, Dubourg peut envisager sa première qualification. Ils sont 5 pilotes en 5 points, pour 2 places.

La Q4 est donc décisive pour eux. Elle est remportée par Solberg devant Bakkerud et Kevin Hansen qui assure sa place en demi. Timmy Hansen n'est que 7ème et ne doit sa place en demi-finale qu'à une très mauvais Q4 de Eriksson 14ème, pour un petit point. Sont qualifiés : Bakkerud, Ekström, Solberg, Kristoffersson, Loeb, Block, Kevin Hansen, Nitiss, Timerzyanov, Heikkinen, Scheider et Hansen.

15ème, Dubourg marque 2 petits points. Chicherit 19ème continue d'engranger de l'expérience au volant d'une Clio en attendant sa Megane l'an prochain.

Demi-finale 1 : Solberg se fait sortir

Bakkerud en pole ne rate pas son départ. Solberg si. 4 pilotes prennent le joker d'entrée et Solberg se retrouve à la bagarre et ce n'est pas bon car il y a des gros bras. Ca ne manque pas, il ressort bon dernier. Loeb et Timerzyanov sont restés en piste et tentent de faire l'écart. Le Russe décide de prendre son joker et se retrouve dans le paquet. Il est devant Solberg qui n'arrive pas à le passer. Il faut dire qu'à un moment le Russe le pousse généreusement.

Devant, Bakkerud est plutôt tranquille. La Focus semble avoir retrouver un bon niveau. Loeb prend son joker dans le dernier tour et ressort 2nd devant Timerzyanov. Pour Solberg c'est la première fois en 2017 qu'il va manquer la finale. Et il va lâcher des points importants au championnat.

Solberg est très déçu et semble en vouloir grandement à Timerzyanov. La direction de course n'a rien trouvé à redire mais le double champion du monde lui n'est pas du même avis. Il est très affecté. Il y aura une suite, à coup sûr. Pour certains, c'est une douce revanche vu son comportement en Q3 envers Hansen.

Demi-finale 2 : Kristoffersson surprend son monde

Kristoffersson mal placé bien qu'en première ligne, préfère se jeter dans le joker d'entrée de jeu et avoir la piste claire. Il va enchaîner les tours chronos alors que Ekström fait de même à l'avant. Bientôt, Nitiss (la 3ème voiture de l'écurie EKS) fait le bouchon sur Kristoffersson mais il semble qu'il n'y a pas assez d'écart pour que Ekström ressorte devant après son joker. Hansen, parti 6ème, a bien remonté à la faveur d'une stratégie décalée. Il est à l'affût.

Ekström finit par passer par le joker suivit par Nitiss. Kristoffersson reprend la tête, Ekström s'infiltre juste après et c'est Hansen qui passe 3ème. Nitiss et sous la pression de Block qui le pousse gentiment et le passe. Kristoffersson a réussi son pari, il devance Ekström et Hansen (dernier des qualifications !). Block sera en remplaçant en cas de défaillance sur la grille de l'un des finaliste. Nitiss a visiblement laissé passé son "coéquipier" Heikkinen, sans doute pour les points du championnat.

Finale : Kristoffersson donne des regrets à Solberg

Sur la grille, on aura donc : Bakerrud, Kristoffersson, Ekström, Loeb, Timerzyanov, Hansen. Bakkerrud a su économiser les pneus et en a 2 neufs sur sa voiture. Kristoffersson qui avait pris le meilleur départ file dans le joker avec Hansen et Timerzyanov. Le Suédois passe le Russe. Devant, Bakkerud est suivi par Loeb puis Ekström.

Bakerrud passe par le joker dans le 2nd tour. Il ressort derrière Kristoffersson. Pour Loeb, il faut cravacher et se faire un écart de 3,5 secondes environ. Il ne faut pas que Ekström et lui se gênent pour créer l'écart. Loeb ralentit Ekström, clairement. Kristoffersson revient très fort et n'est plus qu'à 1,3 secondes contre 2 il y a 2 tours. Loeb et Ekström passent par le joker dans le dernier tour.

Grâce à la bagarre entre Hansen et Timerzyanov, Loeb ressort 3ème derrière Kristoffersson qui gagne largement devant Bakkerud. Ekström est 4ème, devant Hansen et Timerzyanov.

Au championnat, Kristoffersson augmente un peu son avance. Il compte désormais 8 points sur le double champion en titre, Ekström. Solberg abandonne 10 points à son coéquipier. Grâce à son podium, Loeb rattrape son coéquipier chez Peugeot-Hansen, mais ils sont rattrapés par Bakkerud.

Classement pilote :

1 - Kristoffersson 151 points

2 - Ekström 143 points

3 - Solberg 134 points

4 - Hansen 102 points

- - Loeb 102 points

6 - Bakkerud 100 points

7 - Block 66 points

8 - Scheider 58 points

Classement équipes :

1 - PSRX VW Sweden 285 points

2 - Peugeot-Hansen 204 points

3 - EKS 198 points

4 - Hoonigan Racing Division 166 points

5 - MJP Racing Team Austria 115 points

6 - Team SARD 82 points

Pour résumer

le Rallycross est en Norvège, sur le circuit atypique de Hell. Kristoffersson et Ekström sont en tête du championnat, mais Solberg n'est pas loin. D'autant plus que les Polo sont plus en forme que les Audi S1 de EKS en ce moment.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.