par La rédaction

Volkswagen se concentre sur l'électrique en sport auto

Une page se tourne. Volkswagen fait ses adieux aux moteurs à combustion interne en sport automobile.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Une page se tourne. Volkswagen fait ses adieux aux moteurs à combustion interne en sport automobile.

Volkswagen fait le forcing en matière d'offre de véhicules électriques. Et pour bien signifier ses intentions le constructeur annonce mettre un terme au développement de moteurs à combusion interne en matière de sport automobile.

Après s'est retiré du WRC, Volkswagen s'était tourné brièvement vers le WRX dans l'espoir d'une électrification rapide de la compétition. En vain. Il a donc stoppé son programme et s'est tourné vers le développement de l'ID.R afin d'enfiler les records, à commencer par celui de Pikes Peak. Seulement, plusieurs véhicules classiques figurent encore au catalogue compétition-client du constructeur. Ainsi la Golf GTI TCR destinée, comme son nom l'indique, aux courses répondant à la réglementation TCR. Volkswagen indique que la production de ce modèle cessera dès la fin de l'année. Quant à la Polo GTI R5 de rallye, elle continuera à être produite, le constructeur ne précisant pas jusqu'à quand.

Trois pistes possibles à ce jour

L'avenir de Volkswagen en sport automobile passera donc par les compétitions à motorisation électrique, ce qui laisse le choix - dans le cas d'un programme officiel - entre la Formule E, l'Extreme E et l'ETCR. Audi étant déjà en Formule E, l'Extreme E pourrait être une possibilité, de même que l'ETCR, à travers sans doute un modèle de compétition-client. Volkswagen précise enfin que la plateforme MEB "formera à l'avenir le second pilier de production du programme de sport automobile de Volkswagen".

L'avis de Leblogauto.com

L'électrification du sport automobile, on le savait, est en marche. Volkswagen en prend acte et l'anticipe même. Opel a récemment annoncé un modèle compétition-client entièrement électrique sur base de Corsa pour le rallye. Citroën s'est déclaré non intéressé par le futur WRC qui sera hybride. Les temps changent, définitivement.

Photo : Volkswagen

Pour résumer

Une page se tourne. Volkswagen fait ses adieux aux moteurs à combustion interne en sport automobile.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.