Credit Photo - F3
par Thibaut Emme

Victor Martins champion de F3 2022

Le Français Victor Martins est devenu champion FIA de Formule 3. Cocorico pour ce membre de l'Académie Alpine. Et maintenant ? Quel avenir pour le natif de Varennes-Jarcy (Essonne) ?

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Des Français qui réussissent dans les catégories d'accès à la Formule 1, il y en a. Mais, c'est toujours bien de les féliciter et de souligner leur réussite. Victor Martins, 21 ans, pilote de ART GP a terminé finalement 4e de la course de Monza ce weekend. La course en elle-même a été arrêtée avant terme (drapeau rouge) suite à un accrochage à cinq tours de l'arrivée. La joie du podium pour Martins s'évapore instantanément puisqu'il reçoit une pénalité pour avoir dépasser les limites de piste. La décision tarde à venir, mais finalement il termine 4e.

C'est suffisant pour décrocher le titre FIA de F3 2022. Derrière, l'autre Français, Isack Hadjar, est arrivé à Monza avec 6 points de retard sur Martins, mais a connu un weekend sans. Résultat, il se fait même dépasser au championnat par Maloney, vainqueur de la course principale de Monza, et par Bearman, 2d de cette course. Mais, à 17 ans c'est déjà une très bonne saison pour Hadjar, pilote du Red Bull Junior Team. Martins de son côté est dans la filière Alpine. On a peut-être là la relève de la F1 Française des prochaines années.

Quel avenir pour Martins ?

Désormais auréolé de son titre en Formule 3, Victor Martins devrait passer en Formule 2. Evidemment, il faut monter un budget et espérer avoir le soutien d'Alpine pour aller dans la catégorie supérieure. Reste à voir si ce sera avec ART GP qui compte actuellement Vesti et le Français Pourchaire dans ses baquets en F2. A moins que Martins ne repasse chez MP Motorsport qui va devoir remplacer Drugovich, champion de F2 2022 et obligé de partir.

Si en F2 Martins réussit, il pourra alors passer en F1. Mais, comme on le répète depuis longtemps, l'arrêt des essais privés en F1 enlève à tous ces jeunes des opportunités de briller, de se montrer et d'engranger les kilomètres. Un simulateur ne fait pas tout, loin de là. La F1 serait bien inspirer de remettre des essais privés, quitte à les encadrer drastiquement en obligeant les écuries à recourir aux pilotes non titulaires.

Pour ART Grand Prix, c'est le premier titre écurie depuis la création de la Formule 3. La F3 FIA est issue de la fusion entre le GP3 et la Formule 3 Europe. ART GP a toujours été un grand acteur de la GP3 Series, mais depuis le passage à la nouvelle voiture et à la F3, c'était Prema qui avait toujours été titré. Cela vaut sans doute un baquet ART En F2 pour Martins, non ?

Pour résumer

Le Français Victor Martins remporte le titre de FIA Formule 3 2022. Au terme d'une course terminée à la 4e place à Monza, le pilote de la filière Alpine remporte le titre après sa deuxième saison.
Surtout, il offre le titre à ART Grand-Prix qui pourrait l'aider à accéder à la Formule 2 l'an prochain.
La relève française de la F1 est sans doute là.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.