par Joest Jonathan Ouaknine

V8 Supercars 2014 : Volvo S60 Polestars

Après Nissan et Mercedes, c'est au tour de Volvo de débarquer en V8 Supercars. En conséquence, l'écurie Garry Rogers Motorsport devient Volvo Polestar Racing.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Après Nissan et Mercedes, c'est au tour de Volvo de débarquer en V8 Supercars. En conséquence, l'écurie Garry Rogers Motorsport devient Volvo Polestar Racing.

Le V8 Supercars se frotte les mains. D'une part, avec Volvo, il se garanti un peu plus un futur au-delà du retrait annoncé de Ford et Holden. De plus, ça lui permet de donner une image "col blanc" à son championnat. En espérant créer un effet boule de neige et convaincre d'autres constructeurs (Toyota/Lexus ? Chrysler ?)

Le constructeur Suédois se vante d'avoir déjà été présent dans le championnat australien. Robbie Francevic a gagné le titre 1986 avec une 240 Turbo. Plus près de nous, Jim Richards et Rickard Rydell ont gagné les 1000km de Bathurst 1998 avec une S40 BTCC (la course s'étant brièvement rapproché du championnat britannique.)

Le législateur est très vague sur la notion de "dérivé de la série". Faute de V8 à propulsion dans son catalogue, Polestar va utiliser une " Cars of the future " avec peau de S60. Le moteur est un V8 B8444S réalésé à 5,0l et poussé à 650ch grâce à une "puce" MoTec. La boite est une Albins séquentielle à 6 rapports. Les freins sont des AP Racing à 4 pistons.

Côté pilotes, Scott McLaughlin reste chez GRM/Polestar. Il est désormais secondé par Robert Dahlgren, déjà présent lors de l'aventure Volvo en WTCC.

L'an dernier, les Mercedes et Nissan étaient engluées en fond de grille. Les Volvo seront-elles capable de briser le duopole Ford/Holden ?

Source :

Volvo

Pour résumer

Après Nissan et Mercedes, c'est au tour de Volvo de débarquer en V8 Supercars. En conséquence, l'écurie Garry Rogers Motorsport devient Volvo Polestar Racing.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.