par La rédaction

Total investit en Indycar

Changement de cap confirmé pour la compagnie pétrolière française avec un engagement entier en Indycar, de l'autre côté de l'Atlantique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Changement de cap confirmé pour la compagnie pétrolière française avec un engagement entier en Indycar, de l'autre côté de l'Atlantique.

Total s'est désinvestit de la Formule 1. Mais le pétrolier français en profite pour afficher haut ses couleurs - et très probablement pour un engagement financier bien moindre - en Indycar aux côtés de l'écurie Rahal Letterman Lanigan Racing (RLL Racing).

Une monoplace aux couleurs de Total

Concrètement, le RLL Racing a signé un accord avec Total Quartz pour la fourniture de lubrifiants aux Dallara-Honda de l'écurie qui seront pilotées par Graham Rahal et Takuma Sato, vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis. A l'occasion du "Toyota Grand Prix of Long Beach", la monoplace numéro 15 de Graham Raham affichera même une robe entièrement dédiée à la marque Total. Cette course marquera la troisième épreuve du calendrier 2018 de l'Indycar.

Longtemps, Total fut le partenaire exclusif des marques françaises  en compétition. Ces dernières années, le pétrolier s'est désengagé du Red Bull Racing et de Renault, cédant sa place auprès de l'écurie austro-anglaise à Mobil-Esso et chez Renault à BP-Castrol.

Source et illustration : RLL Racing

Pour résumer

Changement de cap confirmé pour la compagnie pétrolière française avec un engagement entier en Indycar, de l'autre côté de l'Atlantique.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.