par Nicolas Anderbegani

Sophia Flörsch, la miraculée de Macao

Le monde du sport automobile a été horrifié par l'incroyable accident dont a été victime Sophia Flörsch, la jeune pilote allemande âgée de 17 ans, lors de la course de F3.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le monde du sport automobile a été horrifié par l'incroyable accident dont a été victime Sophia Flörsch, la jeune pilote allemande âgée de 17 ans, lors de la course de F3.

Les circonstances du crash

Malgré l'absence d'images montrant le début de l'incident, on en sait plus désormais sur les circonstances de l'accident : en raison visiblement d'un drapeau jaune déployé par erreur, Flörsch a été surprise par le brusque ralentissement du pilote placé juste devant elle, Jehan Daruvala. N'ayant pas le temps de réagir, Sophia a percuté le concurrent et sa Dallara a été projetée contre le mur intérieur de la piste, où deux roues ont été arrachées. Telle une voiture folle, elle a poursuivi sa trajectoire à plus de 276 Km/h sans ralentir. En arrivant sur le vibreur surélevé, la voiture a décollé - ce qui a sans doute joué dans sa survie- car la monoplace a heurté sur le sommet l'arceau de la monoplace de Sho Tsuboi.

On peut imaginer que, sans ce vibreur ayant fait un effet tremplin, Flörsch aurait percuté de plein fouet la monoplace sur son flanc droit ou même le mur, avec des conséquences sans doute bien plus dramatiques en raison d'une décélération ultra rapide et violente. La monoplace a ensuite traversé le grillage, qui a absorbé en partie la force centrifuge (certains poteaux de soutènement du grillage ont été tordus), puis elle s'est encastrée par l'arrière dans un abri médias. Les grillages avaient été relevés quelques années auparavant et sans la présence de l'abri média, sa voiture aurait poursuivi sa trajectoire inferale. Or, derrière, la zone est occupée par une haie d'arbustes et ensuite des gros piliers d'un immeuble. En heurtant la guérite, la voiture s'est redressée à 90° vers le haut, avant de retomber au sol.

4 autres personnes ont été blessées : le pilote percuté, un commissaire qui a eu la mâchoire fracturée et deux photographes, dont un restera encore en observation une dizaine de jours en raison d'une blessure au foie.

L'opération

Prise en charge très rapidement, l'allemande a confirmé qu'elle pouvait bouger ses 4 membres. A 10h ce matin (heure locale), les chirurgiens ont débuté une longue opération, très lente pour éviter les complications, visant à réduire la fracture de la vertèbre cervicale C7 touchée. Ils ont confirmé que ses constantes vitales étaient stables et que le risque de paralysie était écarté.

Le père de Sophia Flörsch, contacté par le magazine Der Spiegel, a donné quelques précisions sur les soins reçus par sa fille :"Elle s'est fracturée la septième vertèbre cervicale. Heureusement pour elle, la moelle épinière n'a pas été endommagée. D'après les médecins traitants, l'opération de onze heures s'est bien passée. Sophia sera sous surveillance en soins intensifs et y passera la nuit du lundi au mardi."

Les suites de l'accident

Les organisateurs du Grand Prix de Macao et la FIA vont se pencher sur cet accident et envisager les changements à opérer pour améliorer la sécurité en vue de l'édition 2019, comme l'indique ce communiqué du Comité d'Organisation du Grand Prix de Macao (MGPOC) : "À l'avenir, le MGPOC continuera de suivre les directives de la FIA et de prendre toutes les mesures nécessaires pour organiser cet événement." La Fédération internationale de l’automobile (FIA) « est mobilisée pour analyser ce qui s’est passé […] Nous allons étudier la situation et tirer les conclusions nécessaires », a réagi sur Twitter le président français de la FIA, Jean Todt.

Pour résumer

Le monde du sport automobile a été horrifié par l'incroyable accident dont a été victime Sophia Flörsch, la jeune pilote allemande âgée de 17 ans, lors de la course de F3.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.