par Joest Jonathan Ouaknine

Résultats et brèves des autres disciplines pour la semaine 42

Ce week-end, c'est la fête de la FF à Brands Hatch ! Et bien sûr, il y a une grande page de brèves.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Formula Ford Festival

Elle est loin, l'époque où les vainqueurs du Formula Ford Festival pouvaient rêver de F1, comme Eddie Irvine ou Mark Webber. Néanmoins, la rencontre annuelle possède son lot de furieux. Vainqueur 2011, l'ex-champion de FR BARC et de FF Scott Malvern retrouve la monoplace. Il fera notamment face à Jordan Dempsey, élu espoir de l'année en Irlande. Autre Irlandais, Niall Murray, vainqueur 2013. Le Team USA Scholarship vient avec Kyle Kirkwood et Oliver Askew, tous deux issus de la F4 USA. Ils partageront l'auvent du Cliff Dempsey Racing avec Parker Thompson, lauréat du Team Canada Scholarship et vice-champion d'US F2000. Joey Foster, un ancien lauréat du Team USA Scholarship reconverti en MX-5 Cup, est de retour.

Le samedi, Thompson est en pole de sa pool. Hélas, il se fait harponner au départ. Il parvient à revenir en piste et à atteindre la 6e place (synonyme de qualification) avec une FF au train avant tordu. Stuart Gough s'impose. Foster est 4e.

Dans la deuxième pool, Murray, Luke Williams (ancien de la FF) et Askew roulent dans cet ordre, du feu vert au damier. L'ex-champion de FR BARC Chris Middlehurst termine au pied du podium.

Dans la troisième pool, celle de Malvern et de Kirkwood, l'Américain se fait surprendre au départ. Il parvient néanmoins à repasser des concurrents et à gagner son billet pour le dimanche. Il finit juste devant Dempsey. Luke Cooper s'impose devant Malvern.

Le dimanche, la journée débute par les demi-finales. Askew réussit à déborder Gough, mais il bute sur le leader Murray, impérial. Kirkwood parvient à finir dans le top 5.

Dans sa demi-finale, Thompson est victime du chahut au feu vert. Adam Quatermaine effectue un tête-à-queue sous son nez et le Canadien ne peut l'éviter. En plus, comme le plateau fait le plein, il n'y a pas de repêchage. Malvern, lui, est en démonstration.

Au feu vert de la finale, Malvern trompe le poleman Murray. Askew tente de passer 3e, mais Williams se faufile et le dépasse. En tentant de doubler l'ex-pilote de FF, Askew comment une erreur et Middlehurst en profite. En tête, Murray et Malvern sont roue dans roue. L'Irlandais a le dernier mot, tandis qu'Askew repasse Middlehurst et Williams. Il rattrape Malvern. Hélas, une crevaison lente l'oblige à renoncer.

Murray s'impose ainsi devant Malvern et Williams. C'est donc le second triomphe du vainqueur 2013.

F4 SEA

Va comprendre, Charles ! La F4 South-East Asia nous a d'abord annoncé des visites dans plusieurs pays. Puis, lors de la manche d'ouverture, il n'y a plus que des épreuves à Sepang au menu... Mais la deuxième manche est au Clark Speedway, aux Philippines.

Il y a du changement dans le plateau. Kezia Santoso, Jordan Love et Danial Frost brillent par leur absence. Par contre, la Philippine Angie King et l'Omanais Khalid Al Wahaibi débutent.

Seul vainqueur de Sepang présent à Clarke, Akash Gowda s'offre un doublé le jeudi.

Le vendredi, un typhon s'abat sur l'archipel. Le local Gabriel Cabrera ouvre la journée. Presley Mortono s'offre ensuite un cavalier seul. Enfin, Faine Kahia remporte la finale.

La troisième manche aurait lieu à Sentul, en Indonésie.

British F4

Ainsi pilote de British F3 et de British F3000, Gary Ward crée sa propre équipe, GW. Il embauche Liu Zhuang Ling, qui devient du coup le premier Chinois du British F4.

F4 UAE

On a une première tête d'affiche en F4 EAU : Motopark. L'équipe vient avec Jonathan Aberdein (qui pilotait cette saison pour l'équipe en F4 ADAC) et le petit nouveau Logan Sargeant, champion de karting.

ADAC F4

Pas d'actualité, mais Sophia Floersch vient de recevoir une pleine palette de Red Bull. Faut-il en déduire que l'Allemande est en pourparlers avec le limonadier ? Pour rappel, Red Bull a déjà intégré une jeune fille, par le passé : Beitske Visser, en 2013.

British F3

On a un premier inscrit pour l'Autumn Trophy du British F3 : Callan O'Keefe, qui a signé chez Fortec. En 2013, le Sud-Africain avait été embauché par Red Bull. Une saison très moyenne de Formel Masters plus tard, il est licencié. Il poursuit en FR NEC, où il décroche une victoire. Mais faute de budget, il reste sur le banc de touche depuis l'été 2015. Chez Fortec, il fera équipe avec Ben Higeley.

Pendant ce temps, Jamie Caroline (issu du British F4) effectue un test avec Douglas...

Crédits photos : Team USA Scholarship (photos 1, 2 et 4), Team Canada Scholarship (photo 3), F4 SEA (photos 5 à 7), British F4 (photo 8), ADAC F4 (photo 9), Sophia Floersch (photo 10) et British F3 (photo 11.)

Pour résumer

Ce week-end, c'est la fête de la FF à Brands Hatch ! Et bien sûr, il y a une grande page de brèves.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.