par Joest Jonathan Ouaknine

Indycar: Tony Kanaan chez de Ferran Dragon

En 2008, Tony Kanaan prolongeait son contrat chez Andretti-Green (devenue depuis Andretti) et il déclarait qu'il comptait terminer sa carrière avec cette équipe. Mais à l'automne dernier, Seven-Eleven, le sponsor de la voiture de Kanaan, annonçait qu'il interrompait sa présence en Indycar. Du coup, Kanaan se retrouve au chômage et il hérite aujourd'hui d'un volant chez de Ferran Dragon.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

En 2008, Tony Kanaan prolongeait son contrat chez Andretti-Green (devenue depuis Andretti) et il déclarait qu'il comptait terminer sa carrière avec cette équipe. Mais à l'automne dernier, Seven-Eleven, le sponsor de la voiture de Kanaan, annonçait qu'il interrompait sa présence en Indycar. Du coup, Kanaan se retrouve au chômage et il hérite aujourd'hui d'un volant chez de Ferran Dragon.

L'équipe Luczo Dragon est née en 2007, autour de Jay Penske (fils de Roger) et de Steve Luczo. D'aucun y voyaient une écurie "B" de Penske. Ryan Briscoe a ainsi couru pour Luczo Dragon avant d'obtenir un volant chez Penske. Il se disait même que Jay Penske se préparait ainsi à succéder à son père et qu'il avait un œil sur la F1...

En 2010, Gil de Ferran (ex-double champion CART avec... Penske) prenait la tête de cette écurie et la renommait de Ferran Dragon. Luczo et Penske Jr en sont co-N°2.

Champion 2006 d'Indycar, Kanaan a depuis un peu reculé dans la hiérarchie. Vainqueur cette année dans l'Iowa, le vétéran Brésilien restait une valeur sûre. Son licenciement d'Andretti est purement économique et l'on regrettera qu'un top team en soit là.

Qui plus est, Luczo Dragon n'a pour l'instant pas les moyens d'aligner deux voitures. Rafael Matos (pilote de l'écurie en 2010) est donc dans l'expectative.

Source:

Indycar

A lire également:

Indycar: Chip Ganassi se dédouble

Indycar: peut-être un volant pour Servia, mais pas pour Villeneuve

Ho-Pin Tung: bientôt un Chinois en Indycar?

Indycar: Sarah Fisher raccroche le casque

Pour résumer

En 2008, Tony Kanaan prolongeait son contrat chez Andretti-Green (devenue depuis Andretti) et il déclarait qu'il comptait terminer sa carrière avec cette équipe. Mais à l'automne dernier, Seven-Eleven, le sponsor de la voiture de Kanaan, annonçait qu'il interrompait sa présence en Indycar. Du coup, Kanaan se retrouve au chômage et il hérite aujourd'hui d'un volant chez de Ferran Dragon.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.