par Joest Jonathan Ouaknine

Indycar: Chicagoland

L'épreuve d'Indycar de à Sonoma... Néanmoins, à Joliett, ce fut carrément un "train de marchandise" à l'arrivée, avec 13 pilotes dans la même seconde! A ce petit jeu, Ryan Briscoe (Penske) fut le plus habille. Il s'impose et du coup, il prend une option sur le titre.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

L'épreuve d'Indycar de Chicagoland se court la nuit. En Indycar, les arrivées au sprint sont fréquentes. D'ailleurs, lors de la dernière manche, à Sonoma... Néanmoins, à Joliett, ce fut carrément un "train de marchandise" à l'arrivée, avec 13 pilotes dans la même seconde! A ce petit jeu, Ryan Briscoe (Penske) fut le plus habille. Il s'impose et du coup, il prend une option sur le titre.

La moisson de l'Australien débute aux essais, où il est le plus rapide. Il devance son équipier, Helio Castroneves. Notez qu'il n'y a aucun Français parmi les 23 pilotes au départ: Nelson Philippe (son équipe Conquest est d'ailleurs forfait) est convalescent et le CDD de Franck Montagny chez Andretti-Green n'a pas été prolongé.

Au 184e tour (sur 200), Castroneves (ci-contre) est trahi par sa suspension et il tape le mur. Avec les drapeaux jaunes, le peloton se regroupe. Ca repart pour 10 tours. Scott Dixon (Ganassi) et Briscoe se battent pour la victoire, tandis que juste derrière, Dario Franchitti (Ganassi) doit contrôler les ambitions de Mario Moraes (KV) et de Graham Rahal (Newman-Haas) pour le podium. Les luttes sont très indécises.

Finalement, les deux pilotes Ganassi ont craqué sous la pression. Briscoe remporte donc sa troisième victoire de la saison devant Dixon et Moraes. Franchitti termine au pied du podium. Petite journée pour les femmes: Danica Patrick (Andretti-Green) est 12e; Sarah Fisher (Fisher), 14e (à un tour) et Milka Duno (Dreyer & Reinbold) a du renoncer au 155e tour.

Belle opération au championnat pour Dixon. Très régulier, il affiche désormais 550 points au compteur. Franchitti est relégué à 25 points et Dixon a 33 unités de retard. Il reste deux manches, soit 106 points à distribuer. Mais compte tenu de la distribution généreuse des points en Indycar, Briscoe peut désormais se contenter de gérer son avance.

Source:

Honda

A lire également:

Indycar: Infineon Raceway

Victoire de Scott Dixon à Mid-Ohio

Pour résumer

L'épreuve d'Indycar de à Sonoma... Néanmoins, à Joliett, ce fut carrément un "train de marchandise" à l'arrivée, avec 13 pilotes dans la même seconde! A ce petit jeu, Ryan Briscoe (Penske) fut le plus habille. Il s'impose et du coup, il prend une option sur le titre.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.