Lancer le diaporama
Hansen prolonge en WRX avec une fausse Peugeot 208 1
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Hansen prolonge en WRX avec une fausse Peugeot 208

Les Hansen sont impliqués dans le rallycross depuis deux générations. C'est naturellement qu'ils continuent en WRX, avec une fausse Peugeot 208 électrique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le rallycross va connaître une révolution en passant au tout électrique. Ce n'est pas une première puisque le Trophée Andros, puis la Formule E sont déjà des championnats 100% électrique. Mais pour le WRX (FIA world rallycross), le passage se fait cette année.

Les Hansen et le rallycross, cela a débuté il y a longtemps quand les parents, Susann Bergvall et Kenneth Hansen terrifiaient le championnat d'Europe de rallycross (Susann est la seule femme titrée en championnat d'Europe, catégorie 1400 Cup, Kenneth a 14 championnats à son palmarès). Les deux fils, Timmy et Kevin ont suivi le chemin et c'est toute la famille qui gère et fait tourner l'écurie Hansen Motorsport.

Depuis le lancement officiel du championnat FIA WRX en 2014, les Hansen c'est 3 titres par équipe dont le dernier en 2021. Timmy Hansen a été titré en 2019 et a manqué le coche d'un rien en 2021 (égalité de points avec Kristoffersson). Longtemps accompagné par la marque Peugeot, l'écurie est désormais indépendante depuis le retrait officiel de Peugeot Sport.

L'électrique se prête bien au rallycross

Pour cette nouvelle ère, Hansen World RX Team dévoile sa nouvelle voiture qui n'est autre visuellement qu'une ancienne Peugeot 208 à peine maquillée. Dessous, tout est nouveau puisque le WRX passe donc à l'électrique. Le châssis est visiblement un ancien châssis 208 adapté pour y installer le kit homologué de chez Kreisel Electric.

Esthétiquement, on reconnait la 208 malgré les changements cosmétiques comme la calandre, la forme des feux avant, ou même ceux à l'arrière. En revanche, comme Petter Solberg et Citroën à la "grande époque" de Petter, les logos Peugeot ont sauté.

La motorisation développe 500 kW (680 ch environ) et un couple instantané de 880 Nm. En thermique, avec 4 roues motrices, des boîtes courtes, des moteurs puissants, les Supercar (puis RX1) étaient des bombes roulantes. Avec le couple instantané de l'électrique, cela ne devrait pas changer, au contraire. Le 0 à 100 km/h est fait en 1,8 seconde environ.

Reste à voir comment se comportera la partie électrique dans ce sport plutôt "bourrin". Il y a les sauts, la poussière, la boue, les contacts entre concurrents, et les contacts avec les pneus ou les murs. Nul doute que Kreisel a éprouvé sa solution mais cela sera intéressant à suivre.

Notre avis, par leblogauto.com

Le rallycross se prête bien au passage à l'électrique. Le Trophée Andros l'a démontré, cela fonctionne. Les courses sont courtes, intenses, et il faut "de la patate". Reste le son des moteurs. Les RX2 déjà passées à l'électrique ont montré que la bagarre était là, mais c'est moins porté par le bruit et la fureur des moteurs.

Quant au team Hansen, pour les avoir vus travailler de l'intérieur, nous sommes persuadé qu'ils peuvent encore coiffer le titre par équipe. En revanche, on misera plus sur le jeune frère, Kevin, plutôt que sur Timmy qui nous semble toujours "friable" quand la pression augmente.

Le WRX débutera en mai en Hongrie et ne viendra pas, hélas, une fois encore à Lohéac en France.

Les déclarations

Kenneth Hansen, Team Principal, Hansen Motorsport, a déclaré : "C'est un énorme investissement que nous faisons dans le Championnat du Monde FIA ​​de Rallycross, avec un engagement sur plusieurs années - c'est la plus grande chose que nous ayons jamais faite. C'est très rafraîchissant de se concentrer sur quelque chose d'aussi nouveau, avec des personnes avec qui nous travaillons depuis de nombreuses années et de nouveaux visages qui nous inspirent également. Il y a vraiment beaucoup d'énergie nouvelle ici pour aller de l'avant. Les pilotes du World Rallycross est parmi les meilleurs pilotes au monde, et le fait que nos fils, à Susann et à moi, Timmy et Kevin, en fassent partie est très spécial.

Kevin Hansen, Pilote, Hansen Motorsport, a déclaré : "Depuis 2018, nous parlons de rallycross électrique dans le Championnat du Monde et enfin cela va arriver. C'est un package incroyable pour le rallycross sur le plan technique de la part de la FIA et du Promoteur - je pense que ce sera encore mieux que ce que les gens peuvent imaginer."

Timmy Hansen, Pilote, Hansen Motorsport, a déclaré : "C'est une seconde nature pour notre famille de rechercher des solutions pour être aussi compétitifs que possible, en particulier en rallycross. C'est juste ce que nous faisons, et nous sommes tous extrêmement motivés pour 2022. C'est un grand pas dans une nouvelle direction et je suis super heureux de courir sur des voitures extrêmement rapides sur de grands circuits contre les meilleurs pilotes et équipes du monde."

Pour résumer

Les Hansen sont impliqués dans le rallycross depuis deux générations. C'est naturellement qu'ils continuent en WRX, avec une fausse Peugeot 208 électrique.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos