par Joest Jonathan Ouaknine

Formule Renault 2.0 2010

Renault Sport présente la nouvelle Formule Renault 2,0l. Elle remplacera l'actuelle Tatuus et les châssis seront fabriqués chez l'ex-site Alpine de Dieppe. Duncan Tappy, champion de FR Anglaise 2007, l'a étrennée sur le circuit de Rockingham.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Renault Sport présente la nouvelle Formule Renault 2,0l. Elle remplacera l'actuelle Tatuus et les châssis seront fabriqués chez l'ex-site Alpine de Dieppe. Duncan Tappy, champion de FR Anglaise 2007, l'a étrennée sur le circuit de Rockingham.

La FR 2010 possède une coque carbone aux normes FIA F3.

Le moteur est le 2,0l F4R832 de la Clio RS. Il développe 205ch et il est accouplé à une boite semi-automatique 7 vitesses.

Prix: 57 000€ HT.

RS se vante d'avoir baissé le cout de fonctionnement de 10%. Les pneus sont capables de tenir 200km et les disques de freins, 1 500km. Le moteur se contente d'une révision tous les 5 500km et le quota de pneus est passé de 33 trains à 29 trains par saisons. Le cout de la maintenance baisse quant à lui de 15%.

L'objectif est de former les futurs pilotes de WSR (ex-FR 3.5, ex-FR V6.) A moins qu'à l'instar de Raikkonen en 2001, ils sautent directement de la FR 2.0 à la F1...

Personnellement, je suis mitigé. La voiture a l'air très belle, ce n'est pas le soucis.

Néanmoins, dans le dossier de presse, Renault Sport évoque la date de "1968". A cette époque, la Formule Renault 2.0 s'appelait Formule France. C'était un prolongement de la fameuse Coupe R8 Gordini, avec le même esprit franchouillard. Les pelotons étaient composés de furieux aux moyens plus ou moins limités et sur des châssis plus ou moins artisanaux. Il fallait organiser des qualifications tant il y avait de concurrents. Ne soyons pas naïfs, à l'époque, déjà, seuls les pilotes ayant des relations et/ou une fortune personnelle pouvaient espérer jouer le championnat. Les autres se contentaient de faire de la figuration et c'est à leur intention qu'un championnat "promotion" fut créé plus tard.

Depuis, les championnats "promotion" et le championnat de France ont disparu au profit de l'Eurocup. Le championnat n'a plus vocation à accueillir les débutants (il y a l'Autosport Academy pour cela) et encore moins les amateurs.

J'étais présent lors des deux dernières étapes Françaises de la WSR (2008, 2009.) On continue d'y "rectifier" joyeusement les carrosseries. Mais en conférence de presse, j'étais presque effrayé. Les pilotes ont maintenant 16-18 ans. Et ils sont déjà rompus aux déclarations en chêne massif (en anglais, SVP) et aux poses devant les photographes! Dire qu'il y a 10 ans, on se moquait des pilotes tricolores de F3000 avec leurs tics de pilotes de F1. Dehors les clones d'Hamilton! On veut des Jeannot, des Jacquot, des Néné (NDLA: Arnoux, bien sur) Exit aussi les paddocks "cavernes d'Ali Baba", avec les pièces entassées dans un break et la monoplace sur une remorque. Maintenant, c'est motorhome avec auvent d'une propreté clinique.

Il ne reste plus qu'à relire les chroniques (presque) autobiographiques de Guy Dhotel, la larme à l'œil.

240497240501240504240507240510240513240516240519240522240525

Source:

Autoblog

A lire également:

Le calendrier et les nouveautés 2010 des World Series by Renault

Les World Series en dix photos et une vidéo

World Series by Renault au Mans: 2. Les animations

Pour résumer

Renault Sport présente la nouvelle Formule Renault 2,0l. Elle remplacera l'actuelle Tatuus et les châssis seront fabriqués chez l'ex-site Alpine de Dieppe. Duncan Tappy, champion de FR Anglaise 2007, l'a étrennée sur le circuit de Rockingham.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.