Lancer le diaporama
Formule E - Londres 2022
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Formule E 2022 - Londres : Vandoorne prend une option sur le titre

Stoffel Vandoorne ressort grand gagnant du double e-Prix de Londres même s'il n'a gagné ni samedi ni dimanche. Vergne qui aligne un quatrième résultat vierge de suite peut dire adieu au titre.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Sur le premier ePrix, Jake Dennis a signé une très belle victoire qui n'a souffert d'aucune discussion. En tête du départ à l'arrivée, le pilote Avalanche Andretti a réalisé un coup du chapeau (hat trick) en signant la pole position, le meilleur tour en course, et bien entendu, la victoire. Il devance Vandoorne pour Mercedes et Nick Cassidy pour Envision. Avalanche Andretti signe une très bonne course avec en plus de la victoire, la quatrième place de Oliver Askew.

0+0 = la tête à JEV

Pour les leader du championnat, Vergne et Mortara font un zéro pointé. Evans termine 5e et marque 10 points. Cela permet à Vandoorne d'augmenter son avance au championnat.

Lors du deuxième e-Prix, Dennis signe une nouvelle fois la pole position et on se dit qu'il est de nouveau parti pour un cavalier seul. Sur la grille, il devance Di Grassi et Giovinazzi. Sauf que Di Grassi a réussi a l'emporter pour Rokit Venturi, devant Dennis. Les pilotes Mercedes complètent le Top 4 avec De Vries puis Vandoorne. Chez Mercedes, on n'a pas demandé à De Vries d'intervertir sa place pour donner 3 points de plus à Vandoorne. Il ne devrait pas en avoir besoin.

En effet, ni Evans, ni Mortara, ni Vergne n'ont marqué de point sur ce 2d ePrix de Londres, 14e course de la saison. Résultat, Vandoorne dispose de 185 points, contre 149 à Mitch Evans, 144 à Eduardo Mortara et 128 à Jean-Eric Vergne. Pour les résultats complets, voir galerie photos.

Vandoorne peut voir venir

Sachant que par e-Prix, il y a 29 points à distribuer (25 + 3 + 1 pour la victoire, la pole position et le tour le plus rapide en course), Vergne peut mathématiquement être toujours titré. Mais, avec 57 points de retard, contre 58 possibles, le double champion de Formule E a dit adieu au titre 2022. Il reste un double ePrix à Séoul en Corée du Sud. Vandoorne peut être titré avant la dernière levée de la saison s'il ne perd que 7 points maximum sur Evans, et 11 sur Evans.

Et vu qu'il possède 36 points d'avance, autant dire que Vandoorne peut être serein et contrôler. Tout le monde sera à la même enseigne en Corée car ce sera la première fois que la Formule E se rendra dans ce pays. Le circuit se trouve sur le complexe des Jeux Olympiques de 1988 avec une partie dans un stade, et le reste plutôt carré, dans le complexe.

En termes de championnat par équipe, Mercedes peut être titré. L'écurie compte aussi 36 points d'avance, sur Rokit Venturi, mais il y a 47 points possibles par ePrix. Mercedes est moins à l'abris, même si De Vries (champion en titre) et Vandoorne semble être une paire de pilote plus en forme en ce moment que Di Grassi et Mortara. DS Techeetah recule d'un cran après un weekend sans.

Pour résumer

Jake Dennis a été le grand bonhomme de ce double ePrix de Londres. Pour autant, Stoffel Vandoorne repart de Londres avec une main sur le titre pilote. Il ne reste que deux ePrix, tous les deux à Séoul en Corée du Sud et le pilote Mercedes peut succéder à son coéquipie, Nyck De Vries.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos