par Joest Jonathan Ouaknine

Formula Ford Festival 2012: Buri malgré tout

A la vue du classement, tout semble simple: Antti Buri, champion Britannique de Formule Ford, donc favori, s'impose au Festival. En pratique, il y a de belles luttes tout au long du week-end.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

A la vue du classement, tout semble simple: Antti Buri, champion Britannique de Formule Ford, donc favori, s'impose au Festival. En pratique, il y a de belles luttes tout au long du week-end.

Seulement 45 voitures au départ, en comptant les "oldies".

Les favoris sont les animateurs du championnat britannique: Antti Buri, Eric Lichtenstein (futur pilote de GP3) et James Cook. Lichtenstein (ci-après) semble remonté comme un coucou, tandis que Buri peut capitaliser sur sa grande expérience de la FF.

Le Néerlandais Michel Florie, tout juste titré au Benelux, sera leur principal rival.

En Kent, Cliff Dempsey Racing prépare les voitures de Tristan Nunez (ci-dessous) et Jack Mitchell Jr, lauréats du Team USA Scholarship. Il aligne une troisième voiture pour le Canadien Garrett Grist.

Enfin, dans les Zetec, Mark Edwards roule dans une Mygale ex-Danica Patrick!

Les courses

Le week-end débute par les Kent. Nunez et Mitchell Jr remportent chacun leur série.

Chez les Duratec, Michel Florie sort violemment et la manche est interrompue avant terme. Lichtenstein et Buri s'imposent devant Bart Van Os.

En Zetec, le Français Xavier Michel gagne. Mais il est pénalisé a posteriori pour départ anticipé, au profit de Paul Sieljes.

Le dimanche matin, Nunez remporte de nouveau sa série. Mitchell Jr préfère visiter les pelouses de Brands Hatch et son week-end s'arrête là.

En Zetec, Michel se venge.

En Duratec, on retrouve le même tiercé, mais dans le désordre: Buri dépasse Lichtenstein et s'impose.

Puis, c'est le tour des finales. En Zetec, Sieljes a le dernier mot face à Michel.

En Kent, Nunez commet des erreurs. Ivor McCullough, déjà vainqueur en 2011, s'impose. L'Américain se consolera en se disant que pour un pilote qui découvre la voiture et le circuit, il effectue un exploit.

Enfin, en Duratec, la bagarre est épique. Le poleman Buri (N°10) commet une erreur. Lichtenstein (N°4) en profite. Néanmoins, le Finlandais revient. Les deux voitures se touchent. Buri passe et l'Argentin termine 2e. Van Os est encore une fois 3e.

Source:

BRSCC

Crédits photos: Brands Hatch (photo 1), Eric Lichentenstein (photo 2), Mygale (photo 3), Team USA Schlorship (photos 4, 6 et 7), Mark Edwards (photo 5) et BRSCC (photo 8)

A lire également:

Formula Ford EcoBoost 200

Pour résumer

A la vue du classement, tout semble simple: Antti Buri, champion Britannique de Formule Ford, donc favori, s'impose au Festival. En pratique, il y a de belles luttes tout au long du week-end.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.