Lancer le diaporama
FIA Motorsport Games 2022
+14
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

FIA Motorsport Games : l'Italie au finish devant la France

Ce week-end, le circuit Paul Ricard accueillait les FIA Motorsport Games !

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV
Podcast Men's Up Life
 

Les JO du sport auto, encore jeunes mais pleins d'espoir

Lancer le diaporama
FIA Motorsport Games 2022
+14
Credit Photo - FIA

L’évènement regroupait 18 disciplines dont la F4, le GT3, le rallye (catégories 2 et 4), le rallye historique, le drift, le tourisme, le karting ou encore l'e-sport ! 72 nations différentes étaient représentées, dont certaines sont très rares dans les championnats internationaux habituels comme le Nigéria, le Mozambique ou le Venezuela.

Les pays concernés doivent créer une équipe nationale, et choisir un pilote unique par catégorie. L’objectif final est évidemment de rafler le trophée au général, mais des classements régionaux permettent aux pays de s’affronter par continents. Les FIA Motorsport Games ont ainsi l'ambition de créer en quelque sorte des "JO" du sport automobile, alors que les disicplines mécanisées n'y ont pas leur place. Un très bon article était d'ailleurs revenu sur cette question.

Des pointures étaient présentes, dont le spécialiste du TCR EuropeTom Coronel, le turc Güven (vainqueur de la Carrera Cup France il y quelques années)Daniel Juncadella (ex du DTM) et surtout Mirko Bortolotti et Dries Vanthoor en GT Sprint, ainsi que des espoirs, à l'image d'Andrea Kimi Antonelli, jeune protégé de Mercedes et qui courait en F4. Enfin, l'évènement était parrainé par Jean Alesi et Felipe Massa, présents ce weekend au Castellet. Plus de 40000 personnes sont venues ce weekend au Castellet (les entrées gratuites ont bien aidé)

L'Italie devance la France

Lancer le diaporama
FIA Motorsport Games 2022
+14
La 2e place décisive de Mirko BortolottiCredit Photo - Nicolas Anderbegani

Pour le tableau des médailles et la victoire finale par nations, tout s'est joué dans la dernière course de GT, car la France se trouvait, avec 3 médailles d'or, à égalité avec l'Italie suite à la pénalité de Julien Caranta, pourtant vainqueur de la finale de Karting Junior, qui était relégué à la 4e lace et donc faisait perdre à la France la 4e medaille d'or qui aurait signifié la victoire tricolore finale.

Grâce à Matt Campbell, l'Australie a dominé de bout en bout la course GT Sprint sur le circuit Paul Ricard.  Juste derrière, Mirko Bortolotti, au volant de l'unique Lamborghini Huracan GT3 du plateau, a pris la médaille d'argent de l'Italie, suffisante pour aller chercher la victoire sur ces FIA Motorsport Games. La Belgique, qui partait depuis la pole avec l'Audi R8 LMS GT3 de Dries Vanthoor, a pris la médaille de bronze  et le meilleur tour en course. L'ancien pilote Indycar Tristan Vautier n'a terminé que 8e sur la Mercedes AMG GT3 suite à un accrochage dans le dernier tour.

La France prend la deuxième place avec trois médailles d'or. Troisième place pour la Belgique. Neuf pays ont décroché au moins une médaille d'or : Italie, France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Angleterre, Perou, Lettonie, Australie. Avec 8 médailles, mais aucune en or, l'Espagne est la nation qui est montée le plus sur le podium. 

Un show à la hauteur

Lancer le diaporama
FIA Motorsport Games 2022
+14
Tom Coronel, vainqueur en TCRCredit Photo - Nicolas Anderbegani

La diversité des disicplines a permis de mettre en lumière des catégories peu médiatisées comme le Cross-Car ou le slalom. Une belle bagarre a été proposée par le TCR. Triste issue pour la Belgique, qui avait remporté la course qualificative avec Gilles Magnus (Audi R8 LMS TCR) mais qui a été contrainte à l'abandon dans la course principale, remportée au final par l'inusable Tom Coronel (champion de Formula Nippon en 1999!), qui avait déjà en mai au Castellet en TCR Europe. Teddy Clairet (Peugeot 308 TCR) était bien parti, pointant 2e à un moment donné mais il a finalement abandonné suite à un contact.

Signalons enfin une belle parade des commissaires et de toutes les équipes de sécurité, ainsi que les concurrents Ukrainiens, comm Pavlo Chabanov en TCR, qui étaient particulièrement applaudis par le public.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La 2e édition des FIA Motorsport Games s'est déroulée sur le circuit Paul Ricard et ses environs. L'Italie remporte le classement général à la différence de médailles, mais la France est juste derrière, seconde avec 3 médailles d'or aussi.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos