par Joest Jonathan Ouaknine

F4 et F3 Cup 2013 à Donington : un "1" pour Jack Hughes

Vu de loin, on a l'impression que Jack Hughes (Lanan) porte le N°1. En fait, il a le dossard N°7. De toute façon, en remportant le premier championnat de F4, il devient un "N°1".F4

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Vu de loin, on a l'impression que Jack Hughes (Lanan) porte le N°1. En fait, il a le dossard N°7. De toute façon, en remportant le premier championnat de F4, il devient un "N°1".F4

Jack Hughes (Lanan) se présente à la finale en leader du classement. Néanmoins, la F4 est plutôt généreuse sur les points et Hughes doit donc faire attention. Pietro Fittipaldi (MGR) est absent pour cause de Protyre Formula Renault. Zou Si Rui (SWR) renonce également. De toute façon, avec 0 point au compteur, l'ex-TWR ne comptait pas sur lui pour les podiums...

Comme à Snetterton, Hughes commence par décrocher la pole.

Au feu vert, Hughes s'échappe. Matthew Graham (SWR) est incapable de suivre son rythme. Seb Morris (Hillspeed) fait vite le calcul : il doit être 2e, sans quoi Hughes sera titré dés la course 1. Il se débarrasse du privée James Greenway et essaye de remonter sur Graham. En vain. Pire : Charlie Robertson (HHC) se montre dans ses rétroviseurs.

Morris sauve de justesse le podium, derrière Hughes et Graham. Hughes devient ainsi le tout premier champion de la F4. Avec 4 victoires, il n'aura pas volé son titre.

C'est la soupe à la grimace pour Robertson et Morris. Ils ont été les premiers à s'engager en F4. Le promoteur les a chouchouté, à coups d'articles "brosse à reluire" et de séances photos (afin de meubler le site et d'inciter d'autres pilotes.) Et donc, eux, les favoris du début de saison, voient un autre s'imposer et dés le samedi ! Ils ont encore deux courses pour sauver la mise. Morris est le seul homme de tête à ne s'être pas imposé et il veut rétablir cela.

On retrouve donc Robertson et Morris à l'affut, dans la course 2. Ca commence mal pour ce dernier, bousculé au départ. Struan Moore (Hillspeed) profite de sa pole. 2e, Gustavo Lima (HHC) vise avant tout un premier podium en F4. Greenway est de nouveau dans le coup. Morris, revenu du diable vauvert, passe le privé. Il remonte sur Lima, mais il se fait lui-même doublé par Robertson, encore plus remonté ! Le pilote Ginetta dépasse Lima, puis harcèle Moore. Il fini par passer, alors que Morris s'effondre (à cause de pneus trop usés?)

D'où un podium Robertson-Moore-Lima.

Le dimanche après-midi, c'est une course assez morne. Robertson profite de sa pole. Derrière, Jake Dalton (Lanan) et Matt Mason (MGR) se battent pour le podium. Dalton prend finalement le dessus, d'où un tiercé Robertson-Dalton-Mason.

Hughes a-t-il trop fait la fête le samedi ? En tout cas, il disparait le dimanche. Non content d'être le premier champion de la F4, il est aussi celui qui a remporté le plus de courses (4.)

Grâce à son bon dimanche, Robertson devient dauphin, à 398 points. Morris est victime de "l'effet Buller" : arrivé 2e, mais favori, il ne gagne pas le titre et en plus, il se retrouve 3e! 380 points, mais aucune victoire pour ce pilote qui aura tout perdu lors de sa disqualification de Snetterton.

En novembre, la F4 s'offrira une Winter Series, avec 2 meetings de 4 manches, à Snetterton et Brands Hatch.

F3 Cup

Suite aux frictions de Snetterton, les monoplaces de leaders arrivent à Donington en piteux état. Ca n'empêche pas Tristan Cliffe (Omicron) de décrocher la pole.

Alice Powell (Mark Goodwin Racing) prend le meilleur départ, mais Alex Craven (Lanan) joue l'intimidation et passe en tête. Cliffe doit retenir Louis Hamilton-Smith (Eyehub) pour se maintenir 3e. Le poleman essaye de coller Powell, mais il se retrouve dans le gravier. Ca ne bouge plus, avec un podium Craven-Powell-Hamilton-Smith.

Dans la course 2, Craven dépasse vite Hamilton-Smith, 2e et se lance à la poursuite de Cliffe. Il finit par le doubler. D'où un podium Craven-Cliffe-Hamilton-Smith.

Au classement, à une manche de la fin, Craven prend la tête, à 375 points. Powell passe 2e, à 372 points. Cliffe reste 3e, à 330 points. Tout se jouera donc à Snetterton, pour la finale.

Crédits photos : BRDC F4 (photos 1 à 6) et F3 Cup (photos 7 à 9)

A lire également:

F4 et F3 Cup 2013 à Snetterton : par élimination

Pour résumer

Vu de loin, on a l'impression que Jack Hughes (Lanan) porte le N°1. En fait, il a le dossard N°7. De toute façon, en remportant le premier championnat de F4, il devient un "N°1".F4

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.