par Joest Jonathan Ouaknine

En Champ Car, le père noël est déjà passé

En 2004, le Champ Car est devenu de fait une discipline monotype, lorsque les dernières écuries fidèles à Reynard se tournèrent vers Lola.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Pour 2007, le Champ Car a décidé d'entériner cet état de fait avec le choix d'un fournisseur unique. Lola était candidat à sa succession, mais c'est le neophyte Panoz qui a remporté l'appel d'offres gràce à un meilleur rapport prix/performance.

Certains se frottent les mains car ils accusaient Newman-Haas (Carl Haas étant l'importateur Lola aux USA) d'être favorisé.

Depuis la Panoz DP01 a effectué de nombreux tests entre les mains de l'inusable Roberto Moreno, auxquels s'ajoutent des démonstrations en levée de course de Champ Car ou dans des circuits bientôt visité par la série (comme Zhuhai.)

Le 20 décembre, Panoz (ou plutôt sa filiale Elan Motorsports Technology) a livré ses 10 premiers châssis "de série", ce qui correspond aux 10 premiers commandés. D'ici la manche d'ouverture à Las Vegas, en avril, 25 autres voitures devraient être livrées, sachant qu'il n'y aura qu'entre 20 et 22 concurrents, cela fait une voiture trois quarts par personne!

Pour une fois, Paul Stoddart aura le temps de faire tourner ses voitures. L'Australien était présent à la "livraison".

Comme d'habitude, il y a eu des rumeurs. Il n'y aura "que" 15 manches au calendrier, mais le Champ Car serait proche d'un accord avec le circuit d'Assen aux Pays-Bas pour une épreuve dés 2007. Du coup, on parle d'une voiture alignée là-bas par Stoddart pour l'idole locale Verstappen...

A lire également:

Champ Car: changement de propriétaire (ou pas) chez les écuries

Roberto Moreno étrenne la Panoz en Chine

Pour résumer

En 2004, le Champ Car est devenu de fait une discipline monotype, lorsque les dernières écuries fidèles à Reynard se tournèrent vers Lola.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.