par La rédaction

Ecole de pilotage MRP - Performance (2)

Dernire journe au sein de l'cole MRP, avant de redevenir un homme super-normal conduisant une voiture super-normale. Mon objectif du jour, en profiterjusqu'au bout pour garder un maximum de souvenirs de ces 3 jours.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Dernire journe au sein de l'cole MRP, avant de redevenir un homme super-normal conduisant une voiture super-normale. Mon objectif du jour, en profiterjusqu'au bout pour garder un maximum de souvenirs de ces 3 jours.

Nous revoil donc avec Damien autour du caf du matin. Effectif rduit puisque de 6 stagiaires nous passons 3. Ce qui signifie que lon va pouvoir samuser comme des fous toute la journe. En plus, le temps est de la partie. Il a plu toute la nuit, la piste est grasse et glissante, une excellente raison pour commencer ce matin avec la 325ix (e30, 4 roues motrices et 170ch).

Compare la 320i conduite hier, la 325ix est plus paresseuse. Il faut vraiment la brusquer pour quelle sinscrive dans les virages. Aprs quelques tours roues pour prendre mes marques, je me lche enfin dans de jolies glissades contrles (vues du volant) en enchanant les tours de circuit. Aprs quelques sries pour nettoyer la piste, on sort la 320i pour le plaisir. Cest autre chose. La diffrence entre les deux voitures est trs nette. La 325ix, malgr son apparente lourdeur est plus efficace pour sextraire des virages. On acclre et les 4 roues motrices font le reste. Avec la 320i, on ressort moins vite et les trajectoires sont plus laborieuses, mais quest ce quon samuse

14h, voici enfin lheure que nous attendons tous, celle de prendre le volant de la Subaru Impreza. 4 roues motrices, 4 cylindres plat, turbo, 2.0L de cylindre, 217ch en configuration d'origine, 315 en configuration MRP. Le tout pour 1280kg.

Nouvelle voiture, nouveau circuit. Direction une autre piste, qui accueille des comptitions d'auto-cross.Conduire sur un nouveau trac permet Damien d'valuernotre facult nous adapter et mettre en oeuvre les techniques apprises durant les 2 premiers jours du stage.

1 tour de reconnaissance et c'est parti pour des sries de 5 tours avec Damien en co-pilote pour la mise en confiance, les corrections et ventuellement limiter la casse. Au dbut, cest la peur qui prdomine. Casqu dans la voiture, la seule chose qui minquite cest ce fichu talus qu'il faut tout prix viter. Retourner la voiture ne ferait pas bonne figure. Mais aprs 2 tours vitesse modre, a va mieux. On commence comprendre comment ragit cette Subaru, on lit la piste en fonction de son adhrence, on trouve les trajectoires et on se cre des points de repres. Le grondement sourd de la Sub slve dans la campagne, et petit petit, le rythme augmente...

Jai trouv ce nouveautrac plaisant et assez technique. Au bout de la ligne droite, on arrive en 3me environ 100-105km/h et d'un coup: freinage dgressif - passage de la 2nde avec double dbrayage - appel ( gauche) - contre appel ( droite) - si besoin double dbrayage pour rentrer la 1re et gaz en sortie. Pour lavoir tent une bonne quinzaine de fois, je peux vous dire sans me tromper que c'est plus facile crire qu' faire, et moins long faire qu' lire.

Les sries senchanent, la pluie continue de tomber. Pendant que lun conduit, les deux autres stagiaires schangent leurs impressions. Thibault, lapprenti sorcier, nous donne des astuces de dernire minute afin d'affiner notre technique. Mais tout a une fin et de sries en sries le stage se termine. Cest lheure du bilanet de la distribution des diplmes. Nous sommes officiellement des survireurs

Il est maitenant temps de remonter dans ma voiture (super-normale) pour redevenir un conducteur (super-normal mais un peu amlior) dans ma vie normale elle aussi. Mais vous savez ce quon dit : "I will be back"

Un grand merci Damien et Thibault pour leur accueil et leur professionnalisme.

Toutes les infos sur http://www.pilotage.info/ et une vido de prsentation de l'cole ici.

Et pour finir,quelques photos de ces 3 jours de stage:

A lire galement: Ecole MRP (1)

Pour résumer

Dernire journe au sein de l'cole MRP, avant de redevenir un homme super-normal conduisant une voiture super-normale. Mon objectif du jour, en profiterjusqu'au bout pour garder un maximum de souvenirs de ces 3 jours.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.