par Thibaut Emme

Dakar 2023 ES12 : Loeb la passe de 5

Cinquième victoire de rang pour le duo Loeb et Lurquin, la sixième sur ce Dakar en 12 spéciales. Le Prodrive Hunter grapille petit à petit, mais surtout pour la seconde place du général.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Cette 12e étape était la deuxième partie de l'étape marathon dans "l'Empty Quarter" (sud est désertique et vide de l'Arabie Saoudite). 376 km au total pour 185 km de spéciale. Loeb l'a avalée en un peu moins de 2h. Ekström sur l'Audi arrive second et continue de donner des regrets à Audi. Le véhicule se comporte plutôt bien quand il n'a pas de casse ou de souci... 3 min 19 de retard sur la ligne d'arrivée du jour pour le Suédois. Troisième, ce sont les leaders, Al Attiyah et Baumel, qui abandonnent 3 min 31 à Loeb. Mais, le "good move" est encore pour eux avec Moraes qui n'arrive que 10e à 11 min 38.

Derrière, on retrouve les habitués/habituels Chicherit, Przygonski, Serradori, Prokop, Al Rajhi ou De Villiers. Wei Han est un peu plus loin. Le coup de moins bien est pour Lategan, ex-second du classement qui arrive avec 48 minutes de retard. Il a dû s'arrêter 25 minutes et terminer "à petite vitesse". Quant à Romain Dumas, il est encore sur le parcours. A mi-chemin il comptait déjà 9 min de retard sur Loeb. Le plus inquiétant pour lui, c'est qu'il est très éloigné de la trace du parcours. Max Delfino a-t-il égaré son pilote ?

[Mise à jour : Dumas et Delfino ont perdu 5h51 sur Loeb ! En fait c'est un problème de transmission qui a touché son Toyota Hilux de Rebellion Racing. Comme quoi rien n'est fini avant l'arrivée ! Dumas glisse de la 7e à la 30e place au général.]

Loeb aura des regrets

Au général, le bon coup est donc pour Al Attiyah. Hier, il avait 1h21 d'avance sur Moraes, le second d'alors. Aujourd'hui, c'est Loeb qui est second. Mais l'Alsacien est à 1h27 et 10 secondes du Qatari. Moraes est 3e à 1h29. Mais, Moraes a de la chance dans son malheur. Lategan qui était 4e à 1h49 passe 5e à 2h34 et c'est De Villiers qui est 4e à 2h22. Avec 53 minutes, rien n'est joué pour le Brésilien mais il a un matelas conséquent.

En attendant Dumas, Serradori intègre le top 10 en passant Yacopini. Cela fait deux buggys Century Racing Factory dans le top 10 du Dakar. Franchement pas mal. Demain, l'étape fait 521 km, mais la spéciale seulement 154 km. Autant dire que les écarts ne seront pas énormes et qu'il faut compter sur une grosse défaillance d'un concurrent si on veut le passer. Avec 1h27, Al Attiyah n'a plus qu'à contrôler pour sortir de l'Empty Quarter et filer ensuite vers une dernière spéciale en fanfare.

POS.PILOTE-EQUIPEÉQUIPETEMPSÉCARTPÉNALITÉ
1
(QAT) NASSER AL-ATTIYAH
TOYOTA GAZOO RACING41H 16' 25'' 00H 00' 10''
 
(FRA) MATHIEU BAUMEL
    
2
(FRA) SEBASTIEN LOEB
BAHRAIN RAID XTREME42H 43' 35''+ 01H 27' 10''00H 04' 10''
 
(BEL) FABIAN LURQUIN
    
3
(BRA) LUCAS MORAES
OVERDRIVE RACING42H 45' 36''+ 01H 29' 11''
 
(DEU) TIMO GOTTSCHALK
    
4
(ZAF) GINIEL DE VILLIERS
TOYOTA GAZOO RACING43H 38' 46''+ 02H 22' 21''00H 04' 00''
 
(ZAF) DENNIS MURPHY
    
5
(ZAF) HENK LATEGAN
TOYOTA GAZOO RACING43H 50' 46''+ 02H 34' 21''00H 20' 10''
 
(ZAF) BRETT CUMMINGS
    
6
(CZE) MARTIN PROKOP
ORLEN BENZINA TEAM44H 16' 51''+ 03H 00' 26''
 
(CZE) VIKTOR CHYTKA
    
7
(ZAF) BRIAN BARAGWANATH
CENTURY RACING FACTORY TEAM44H 50' 48''+ 03H 34' 23''00H 08' 00''
 
(ZAF) LEONARD CREMER
    
8
(CHN) WEI HAN
HANWEI MOTORSPORT TEAM45H 28' 03''+ 04H 11' 38''00H 01' 00''
 
(CHN) MA LI
    
9
(FRA) MATHIEU SERRADORI
CENTURY RACING FACTORY TEAM45H 34' 03''+ 04H 17' 38''
 
(FRA) LOIC MINAUDIER
    
10
(ARG) JUAN CRUZ YACOPINI
OVERDRIVE RACING45H 34' 18''+ 04H 17' 53''00H 00' 10''
 
(ESP) DANIEL OLIVERAS CARRERAS
    
Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Sébastien Loeb et Fabian Lurquin pourront avoir des regrets à la fin de ce Dakar 2023. Certes les conditions de course font que Al Attiyah et Baumel ne se battent pas aussi fort qu'ils le pourraient, mais c'est une 5e victoire d'étape d'affilée pour Loeb et la 6e sur ce Dakar en 12 étapes.

Loeb passe même Moraes et monte sur la deuxième marche provisoire du général, à deux spéciales de l'arrivée dimanche.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.