Credit Photo - ASO/Dakar
par Thibaut Emme
Selon Al Attiyah

Dakar 2023 : Audi va être favorisé

ASO, Amaury Sport Organisation, qui gère le Dakar, a décidé d'octroyer plus de puissance à Audi et son buggy électro-hybride. Les concurrents crient au scandale.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La buggy Audi est un véhicule électrique avec des moteurs électriques alimentés par une batterie. Mais, cette batterie est rechargée par un moteur thermique (un moteur de DTM). En cela, on peut parler d'hybride même si le thermique ne fait jamais tourner directement les roues. Avec une technologie différente des autres véhicules purement thermique, ASO a dû inventer une nouvelle équivalence de technologie, exactement comme l'ACO et le WEC en endurance.

ASO a décidé après la 4e étape d'octroyer 8 kW (11 chevaux) de plus à Audi. La décision ne passe pas auprès des concurrents. Il faut dire que Audi ne s'est pas montré à la rue avec déjà une victoire lors de l'étape 1, et un général qui ne montre pas de désavantages.

Pour Mathieu Baumel, navigateur de Al Attiyah, leader du Dakar 2023, "Quelle surprise de donner à notre principal rival 11 chevaux de plus !!! Merci d'avoir tué la course aussi tôt". Il ne mâche pas ses mots et n'est pas le seul à trouver la mesure rude et favorisant Audi.

Du coté de chez Audi en revanche, on estime que si ASO et la FIA ont décidé d'augmenter le potentiomètre du buggy aux anneaux, c'est qu'il manquait de la puissance. Autrement dit "on est encore plus méritant de rivaliser avec moins de puissance". Cela ne va pas permettre un Dakar serein ni améliorer l'image d'Audi.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La FIA et ASO l'organisateur du Dakar 2023 ont décidé de donner 8 kW de puissance en plus aux buggys Audi. Ces 11 chevaux semblent peu, mais c'est tout de même 3,1% de puissance en sus.

Les concurrents ne décolèrent pas et considèrent qu'ASO a tué la course. Toyota a déjà été confronté aux équivalences de technologie en endurance.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.