par Joest Jonathan Ouaknine

British F3 à Oulton Park: toujours pas de leader

Lundi, Jean-Eric Vergne fêtait ses 21 ans. Pour lui succéder au palmarès du championnat Britannique de F3, aucun candidat sérieux ne se détache. Chacune des manches d'Oulton Park a vu un gagnant différent.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Lundi, Jean-Eric Vergne fêtait ses 21 ans. Pour lui succéder au palmarès du championnat Britannique de F3, aucun candidat sérieux ne se détache. Chacune des manches d'Oulton Park a vu un gagnant différent.

Dans la course 1, c'était le jour de gloire de Lucas Foresti (Fortec.) Transparent en 2010, le redoublant Brésilien avait remporté son premier podium lors de la dernière course du meeting de Monza. Il décroche la pole et s'envole au feu vert, faisant tomber au passage le record du tour (tenu depuis 2009 par Nick Tandy.)

Derrière, Menasheh Idafar (T-Sport) pensait tenir son premier podium 2011. Mais au 8e tour, le vainqueur du championnat national (le "B") 2010 est sorti de la piste.

En conséquence, Felipe Nasr (Carlin) hérita fortuitement de la place de dauphin. Son équipier Jazeman Jaafar complète le podium.

Chez les "favoris", l'Australien Scott Pye (double R) termina à une anonyme 9e place, ce qui lui permit d'ouvrir son compte de points.

Avec la demi-grille inversée, Kevin Magnussen (Carlin) s'est retrouvé en pole de la course 2. Hélas, au feu vert, sa Dallara refusa tout service. Le malheur des uns fait le bonheur des autres et Riki Christodoulou (Hitech) pris le commandement. A Snetterton, en 2009, l'Anglais avait remporté sa première victoire en F3. Près de deux ans plus tard, il décrocha un second succès.

Pietro Fantin assura le doublé pour Hitech. Les choses étaient plus compliquées pour Harry Tincknell (Fortec) qui devait contenir Jaafar et Nasr. Tandis qu'une nouvelle fois, Idafar a terminé sa course dans les graviers.

Pye fut de nouveau 9e, devant Jack Harvey (Carlin.)

Dans la course 3, Nasr s'est souvenu qu'il a été l'homme en forme de Monza. Poleman, il était sur orbite durant la course. Foresti s'est contenté de l'argent. Idafar a su rester sur la route et il pu enfin s'offrir son podium (son second au "scratch" après Silverstone 2010.)

Derrière, Magnussen, définitivement maudit, a été trahi par son moteur.

Pye est 8e.

Au classement, Nasr mène (92 points) devant Jaafar et Foresti (ex-aequo à 58 points.)

Les "favoris" sont déjà loin: Hywell Lloyd est 12e (8 points), devant Pye (7 points), Harvey et Pipo Derani (ex-aequo à 2 points.)

Source:

British F3

A lire également:

British F3 à Monza: l'expérience au pouvoir

Pour résumer

Lundi, Jean-Eric Vergne fêtait ses 21 ans. Pour lui succéder au palmarès du championnat Britannique de F3, aucun candidat sérieux ne se détache. Chacune des manches d'Oulton Park a vu un gagnant différent.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.