par Thibaut Emme

Volkswagen va supprimer 30 000 emplois dont 27 000 en Allemagne

Le groupe VAG a annoncé ce vendredi que la marque Volkswagen allait supprimer 30 000 postes dont l'essentiel sur son marché domestique. L'objectif est de faire de grosses économies pour augmenter la marge, au détriment de la main d'oeuvre.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

5% des effectifs du groupe

Le groupe VAG emploie un peu plus de 610 000 personnes dans le monde. La baisse des effectifs a fait l'objet de longues et tendues tractations entre le constructeur et les syndicats. Fin octobre, nous nous faisions l'écho de ces tensions. Les discussions ont donc abouti et l'annonce peut être faite.

Selon le constructeur, l'accord avec les syndicats prévoit d'augmenter la productivité de 25% dans les usines allemandes. Cette augmentation passera certainement par une plus grande présence de robots. VW souligne qu'il entend atteindre les 27 000 suppressions de poste en Allemagne sans recourir aux licenciements secs. Comme souvent dans ce cas là, les départs anticipés à la retraite, le non-renouvellement des départs, ainsi que des plans de départs volontaires seront utilisés.

Près de 4 milliards d'euros d'économies par an

Ces suppressions de postes douloureuses, ainsi que l'augmentation de productivité devraient permettre à Volkswagen de réaliser 3,7 milliards d'euros d'économies par an à l'horizon - proche - de 2020. Dans le même temps, cela devrait faire remonter la marge de 2% actuellement à 4%. Les syndicats ont visiblement été convaincus qu'il fallait nécessairement en passer par là.

Ces économies doivent aider le groupe à faire face au scandale du dieselgate et aux milliards d'euros d'amende. En échange, VW s'est engagé dans des investissements pour le véhicule électrique. Si cela peut paraître comme du greenwashing, les partenaires sociaux pensent que cela permettra à terme de recréer tout ou partie des emplois qui vont disparaître. L'usine de batteries a été confirmée en Allemagne, et l'assemblage de deux modèles électriques devrait également se faire dans le pays.

Source : VW via agences, illustration : VW

Pour résumer

Le groupe VAG a annoncé ce vendredi que la marque Volkswagen allait supprimer 30 000 postes dont l'essentiel sur son marché domestique. L'objectif est de faire de grosses économies pour augmenter la marge, au détriment de la main d'oeuvre.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.