par Elisabeth Studer

Skoda sécurise ses appros en faisceaux de câbles en Ukraine, Tchéquie et Maroc

Suite aux perturbations de ces approvisionnements engendrées par le conflit entre la Russie et l’Ukraine, Skoda a déplacé une partie de ces achats en faisceaux de câbles du territoire ukrainien vers la République tchèque (Tchéquie).

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Délocalisation partielle la production de faisceaux de câbles de l'Ukraine vers la République tchèque

Skoda annonce avoir partiellement délocalisé la production de faisceaux de câbles de l'Ukraine vers la République tchèque en étroite coordination avec les fournisseurs concernés, après que les approvisionnements  en provenance de l'ouest de l'Ukraine ont été interrompus par la guerre.

Le constructeur et le tchèque PEKM Kabeltechnik ont réussi à délocaliser une partie de la production de faisceaux de câbles d'Ukraine à Mladá Boleslav (ville de la région de Bohême centrale, en Tchéquie) dans les cinq semaines qui ont suivi le début de la guerre.

PEKM a construit l'équipement de production nécessaire dans des halls d'assemblage fournis par Skoda et la fabrication a été progressivement accélérée à partir de début avril. Les installations de production sont occupées par 35 femmes de l'usine ukrainienne de Lviv, qui forment actuellement de nouvelles employées. Les faisceaux de câbles pour les séries de modèles Octavia, Kodiaq, Karoq et Superb commenceront "dans les semaines à venir", a déclaré Skoda.

Capacité de production supplémentaire au Maroc

Le constructeur automobile a également déclaré qu'il s'assurait une capacité de production supplémentaire au Maroc et dans d'autres pays. L'objectif de ces mesures est de protéger l'entreprise contre d'éventuels goulots d'étranglement et perturbations de la chaîne d'approvisionnement à l'avenir. Les accords permettront de doubler les volumes de production actuels si nécessaire, a déclaré Skoda.

Afin d'être aussi bien préparé que possible aux éventuels goulots d'étranglement d'approvisionnement à l'avenir, Skoda s'est assuré une capacité supplémentaire auprès de la société Kromberg & Schubert à l'usine marocaine de Kénitra près de Rabat.

Reprise de la production de faisceaux de câbles en Ukraine

Karsten Schnake, membre du conseil d'administration des achats chez Skoda Auto, indique par ailleurs avoir travaillé en étroite collaboration avec ses partenaires au cours des dernières semaines pour minimiser l'impact de la guerre en Ukraine sur l'approvisionnement en faisceaux de câbles. « Avec beaucoup de dévouement, nous avons réussi à reprendre la production en Ukraine en peu de temps et à augmenter considérablement les capacités de fabrication » déclare-t-il.

Skoda contraint de suspendre la production de l'ENYAQ iV pendant huit semaines

En raison de goulots d'étranglement d'approvisionnement liés à la guerre, Skoda a été contraint de suspendre la production de l'ENYAQ iV 100 % électrique pendant huit semaines à partir du 3 mars en raison d'une pénurie de faisceaux de câbles. Dans l'optique de redémarrer la production au plus vite, le constructeur et ses fournisseurs se sont rapidement penchés sur la duplication de la production de faisceaux de câbles dans d'autres usines de fabrication en Europe et en Afrique du Nord.

Kromberg & Schubert a parallèlement augmenté le nombre de faisceaux de câbles fabriqués dans son usine ukrainienne de Zhytomyr. La demande de faisceaux de câbles pour la production de l'ENYAQ iV sera satisfaite à l'avenir grâce à la fabrication sur les deux sites - Zhytomyr en Ukraine et Kenitra au Maroc. Mesures complémentaires

Skoda envisage également de dupliquer la production des faisceaux de câbles haute tension nécessaires à la recharge des véhicules électriques. A partir de fin juin, ceux-ci seront fabriqués en Roumanie. A partir de septembre, la production de l'usine de Khmelnyskyj, en Ukraine, sera également dupliquée après concertation au sein du groupe Volkswagen : les faisceaux de câbles des modèles Octavia et Superb seront alors également produits à Tanger, au Maroc.

Sources : Skoda

 

Pour résumer

Suite aux perturbations de ces approvisionnements engendrées par le conflit entre la Russie et l’Ukraine, Skoda a déplacé une partie de ces achats en faisceaux de câbles du territoire ukrainien vers la République tchèque.
En raison de goulots d'étranglement d'approvisionnement liés à la guerre, Skoda a été contraint de suspendre la production de l'ENYAQ iV 100 % électrique pendant huit semaines à partir du 3 mars en raison d'une pénurie de faisceaux de câbles.
Dans l'optique de redémarrer la production au plus vite, le constructeur et ses fournisseurs se sont rapidement penchés sur la duplication de la production de faisceaux de câbles dans d'autres usines de fabrication en Europe et en Afrique du Nord.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.