par Elisabeth Studer

PSA : emprunt de 3 milliards d'euros pour gérer le cash

Le groupe PSA (Peugeot, Citroën) a annoncé lundi avoir souscrit un emprunt de 3 milliards d'euros auprès de plusieurs banques pour renforcer sa sécurité financière dans le contexte d'épidémie de coronavirus.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

 PSA emprunte 3 milliards d’euros sur une durée initiale de 12 mois

PSA a annoncé via communiqué avoir contracté un emprunt d’une durée initiale de 12 mois, pouvant toutefois être prolongée d'un à deux trimestres supplémentaires.

Le constructeur a tenu à préciser que ce crédit s’ajoutait à « une ligne de back up confirmée et non tirée de 3 milliards d'euros », le montant global s’élevant désormais à 6 milliards d'euros.

Marque de confiance des banques dans la solidité de PSA affirme le constructeur

"Cette opération renforce notre capacité à faire face à cette situation exceptionnelle et à préparer l'avenir. C'est aussi une marque de confiance de nos banques partenaires dans la solidité financière" du groupe, a déclaré le directeur financier, Philippe de Rovira, dans un communiqué officiel du groupe PSA.

Matelas financier confortable pour PSA à la fin 2019

Les banquiers de PSA semblaient pouvoir dormir sur leurs deux oreilles fin 2019, le groupe disposant alors d’un matelas financier qualifié de confortable par les analystes.

A la fin de l’année dernière, le constructeur disposait de 23 milliards de sécurités financières (des liquidités disponibles rapidement), dont 17 milliards de cash. Ceci en incluant l'équipementier automobile Faurecia dont il détient 46%.

Le coronavirus contraint PSA à bruler du cash

Néanmoins, la crise du coronavirus a changé la donne. Elle contraint PSA – comme tous les autres constructeurs - à brûler du cash selon un rythme soutenu.

Alors que les concessionnaires ne réalisent plus aucune vente, et donc que l’argent frais ne rentre plus … il n’en demeure pas moins que l’entreprise doit payer ses salaires et ses charges fixes tout en maintenant ses investissements de telle manière à pouvoir préparer l’avenir et être apte à reprendre l’activité sur les chapeaux de roue dès que la reprise sera possible.

Notre avis, par leblogauto.com

Les difficultés financières liées à la crise sanitaire du coronavirus - désormais doublée d’une crise économique - ne font que commencer ….

Si certains redoutaient que la révolution technologique observée actuellement dans le secteur automobile ne laisse quelques constructeurs sur le bord de la route, l’impact financier du Covid-19 pourrait accélérer les choses …

Sources : AFP, PSA

Pour résumer

Le groupe PSA (Peugeot, Citroën) a annoncé lundi avoir souscrit un emprunt de 3 milliards d'euros auprès de plusieurs banques pour renforcer sa sécurité financière dans le contexte d'épidémie de coronavirus.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.