par Elisabeth Studer

Pétrole : les importations de la Chine en hausse de 55 % sur un an

Alors que l’Union européenne a mis en place un embargo progressif sur le pétrole russe , les importations par la Chine de brut en provenance de Russie ont augmenté de 55% en mai en valeurs glissantes annuelles, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

8,42 millions de tonnes de pétrole achetées par la Chine à la Russie

En mai 2022, la Chine a ainsi acheté à la Russie quelque 8,42 millions de tonnes de pétrole, selon les données publiées par les Douanes chinoises.

Il s'agit d'une quantité bien supérieure aux importations de pétrole venu d'Arabie saoudite, habituellement premier fournisseur de la Chine. Rappelons que l’Empire du Milieu constitue le principal partenaire économique de la Russie. De là, à ce que la Chine achète pour revendre … avec pour dindon final de la farce : les consommateurs de carburants que nous sommes ?

Le 20 mai dernier, Vortexa Analytics estimait pour sa part que les importations chinoises de pétrole russe par voie maritime atteindraient un niveau quasi record de 1,1 million de barils par jour (bpj) en mai, contre 750 000 bpj au premier trimestre et 800 000 bpj en 2021.

La Chine augmentant « tranquillement » ses achats de pétrole à la Russie à des prix avantageux, selon les données sur les expéditions et les négociants en pétrole, « comblant le vide » laissé par les acheteurs occidentaux.

La décision du plus grand importateur mondial de pétrole intervient un mois après avoir initialement réduit les approvisionnements russes, de peur de sembler soutenir ouvertement Moscou et d’exposer potentiellement ses géants pétroliers publics à des sanctions.

Un prix très bas : une aubaine pour les raffineurs chinois

Le bas prix du pétrole russe - les différentiels au comptant étaient d’environ 29 dollars de moins par baril par rapport à avant l’invasion en mai dernier, selon les négociants - est une aubaine pour les raffineurs chinois car ils font face à des marges en baisse dans une économie en ralentissement. Le prix est bien inférieur aux barils concurrents du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Europe et des États-Unis.

L’UE a mis en garde la Chine contre tout soutien éventuel à Poutine

Alors que Union européenne et Etats-Unis ont adopté des sanctions contre Moscou en représailles à son offensive contre l'Ukraine, les puissances occidentales ont mis en garde Pékin contre tout soutien au régime du président russe Vladimir Poutine qui permettrait à Moscou d'atténuer l'impact des sanctions sur son économie et ses finances.

La Russie, de son côté, est en quête de nouveaux débouchés pour ses produits, desquels se détournent les pays occidentaux depuis le début de l'intervention militaire en Ukraine. Moscou compte sur la puissance chinoise pour échapper à un isolement économique total.

Xi Jinping réaffirme sa proximité avec la Russie

Lors d'un échange téléphonique avec son homologue Vladimir Poutine, le président chinois Xi Jinping a réaffirmé mercredi la proximité de son pays avec la Russie.

Selon le compte-rendu du Kremlin, les deux dirigeants ont convenu notamment d'élargir la coopération dans le domaine énergétique.

Notre avis, par leblogauto.com

Pour connaître la « destinée » de ce pétrole russe, reste à déterminer le montant total des achats de brut de la Chine tous fournisseurs confondus … et  à le comparer  avec sa consommation nationale. Sachant que pour plus de « discrétion » le pétrole - raffiné - pourrait être stocké avant d’être réacheminé hors de l’Empire du Milieu …

Le graphique nous indique d’ores et déjà la très forte hausse des exportations chinois de pétrole raffiné en février dernier… juste après l’invasion de l'Ukraine par la Russie.

Sources : AFP, Reuters

 

Pour résumer

Alors que l’Union européenne a mis en place un embargo progressif sur le pétrole russe , les importations par la Chine de brut en provenance de Russie ont augmenté de 55% en mai en valeurs glissantes annuelles, selon des chiffres officiels publiés lundi.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.