par Elisabeth Studer

Nouvelle usine de batteries VE au Royaume-Uni

WAE Technologies, filiale britannique du géant minier australien Fortescue, vient d’annoncer qu’elle projetait d'ouvrir une usine de batteries pour véhicules électriques au Royaume-Uni.
Une annonce d’autant plus attendue, qu’un projet de même ordre a tout récemment été ajourné, faisant redouter un impact négatif sur l’essor des VE dans le pays.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Ouverture en avril prochain

L'usine de WAE Technologies doit ouvrir en avril à Kidlington, près d'Oxford a précisé un porte-parole de l’entreprise. L’opération devrait permettre la création de 300 nouveaux emplois.

Dans un premier temps, l’accent sera mis sur la production et le test de batteries pour poids lourds, notamment ceux du groupe Fortescue.

Dépôt de bilan de Britishvolt

Hasard de calendrier, cette annonce a vu le jour au lendemain du dépôt de bilan de Britishvolt, une start-up dont le projet était de bâtir une méga-usine de batteries pour véhicules électriques dans le nord-est du pays.

Après des mois de lutte pour sa survie, faute d'avoir réuni les investissements nécessaires pour pouvoir se financer, la société a été contrainte de renoncer.

La jeune société visait une production annuelle de plus de 300 000 batteries de véhicules électriques et l'embauche directe de 3 000 personnes. Mais sur un coût total du projet de 3,8 milliards de livres, Britishvolt n'a pu lever que 200 millions.

Le projet de WAE Technologies qualifié de plus modeste

Si certes, WAE Technologies ne fournit pas d’informations précises quant au coût total de l’opération, la société indique toutefois que son projet est plus modeste que celui de British Volt.

Le milliardaire australien Andrew Forrest, fondateur de Fortescue, a tenu tout de même à préciser, qu’il ne s’agit là que du début. Ajoutant qu’il souhaitait amener cette technologie en Australie et en Amérique du Nord.

Une ancienne filiale de l'écurie de Formule 1 Williams, rachetée par Fortescue

Précisons que WAE Technologies, dénommé encore récemment Williams Advanced Engineering, est une ancienne filiale de l'écurie de Formule 1 Williams, rachetée en 2022 par Fortescue.

"Nous avons investi massivement dans la technologie britannique, le savoir-faire britannique et l'éthique de travail britannique l'année dernière", a indiqué en parallèle Andrew Forrest.

Estimant formidable de disposer des « batteries prototypes les plus avancées et les plus innovantes au monde" ... il considère que la société doit désormais se lancer dans la production.

Notre avis, par leblogauto.com

Réputée pour ses projets révolutionnaires dans les systèmes de batteries hautes performances et l’électrification, WAE Technologies a été initialement créée en 2010, sous le nom de Williams Advanced Engineering, en tant que filiale de l’équipe Williams F1, fondée par le vénéré feu Sir Frank Williams.

Depuis sa création, la société a connu une belle croissance. Elle dispose d’une réputation particulièrement forte dans l'industrie automobile, ayant été le fournisseur des premières batteries utilisées en Formule E lors des 4 premières saisons. La société a été également choisie pour fournir les batteries du championnat de tourisme électrique ETCR.

 

Sources : AFP

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

WAE Technologies, filiale britannique du géant minier australien Fortescue, vient d’annoncer qu’elle projetait d'ouvrir une usine de batteries pour véhicules électriques au Royaume-Uni.
Une annonce d’autant plus attendue, qu’un projet de même ordre a tout récemment été ajourné, faisant redouter un impact négatif sur l’essor des VE dans le pays.
Réputée pour ses projets révolutionnaires dans les systèmes de batteries hautes performances et l’électrification, WAE Technologies a été initialement créée en 2010, sous le nom de Williams Advanced Engineering, en tant que filiale de l’équipe Williams F1, fondée par le vénéré feu Sir Frank Williams.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.