par Thibaut Emme

Marché électrique France 2020 : +10% en mars

Bien que le confinement du pays a quelque peu bouleversé les immatriculations de véhicules neufs, le marché électrique s'en sort avec un +10% sur le mois de mars 2020.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Dans le détail, ce sont surtout les véhicules particuliers qui tirent leur épingle du jeu avec 5 510 immatriculations sur le mois dernier selon les chiffres compilés par l'Avere. Cela représente une hausse de 19% par rapport au mois de mars 2019. En revanche, les véhicules électriques utilitaires légers prennent un gadin avec -47% ce qui pondère la hausse chez les VE particuliers.

Au total, depuis le début de l'année 2020, on décompte 25 914 VE particuliers soit +146% (!) et seulement 1 801 VE utilitaires soit une variation de -9%. Le cumul représente tout de même 27 715 véhicules mis à la route en seulement 3 petits mois. Pour comparaison, moins de 10 000 PHEV (hybrides rechargeables) ont été immatriculés dans le même laps de trois mois.

Près de 9% de part de marché !

La Renault Zoe conserve sa couronne avec 1 744 unités contre 1 385 à la Tesla Model 3. La Peugeot e-208 continue son bon démarrage avec 756 unités. Il faudra voir sur les prochains mois pour avoir une vraie tendance la concernant. Le DS 3 Crossback dépasse les 200 unités à 210, devant la Mini Electric qui débute sa carrière par 179 immatriculations. Chez les utilitaires, le Renault Kangoo Z.E. devance la Renault Zoe et le Nissan e-NV200.

Ce qu'il y a d'assez remarquable, c'est que le marché électrique a continué de progresser dans un marché automobile en fort recul sur le mois de mars 2020 (-72% !). Aussi, on arrive à une situation inédite où les VE particuliers ont représenté 8,9% de part de marché. Cela aurait dû être un peu moins de 2,5%.

Reste à voir si le marché résistera encore sur le mois d'avril. Rien n'est moins sûr avec des concessions fermées, qui peuvent théoriquement livrer encore les véhicules neufs. Tesla pourrait en profiter grâce à son mode original de livraison "sans contact". Mais, les clients ont sans doute la tête ailleurs en ce moment.

Illustration : leblogauto.com

Pour résumer

Bien que le confinement du pays a quelque peu bouleversé les immatriculations de véhicules neufs, le marché électrique s'en sort avec un +10% sur le mois de mars 2020.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.