par Elisabeth Studer

GM : rentabilité des VE en 2025 selon Barra

Alors que la DG de General Motors (GM) Mary Barra doit s’adresser jeudi 17 novembre à ses investisseurs, des sources proches du dossier ont d’ores et déjà indiqué à Bloomberg que les dirigeants du constructeur prévoient de détailler les efforts déployés par GM pour atteindre les chiffres de vente - à perte - de 44 000 véhicules électriques cette année aux États-Unis ainsi que son plan pour atteindre la rentabilité dans le domaine des VE en 2025.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Objectif de rentabilité  pour les VE : 2025

Selon ces sources, lors de la journée des investisseurs de GM le 17 novembre, General Motors prévoit d’annoncer que le groupe automobile s'attend à ce que son programme de véhicules électriques soit rentable en 2025, année pour laquelle il vise la vente d'un million de voitures électriques.

Présentation d’un plan

Parallèlement, Mary Barra devrait présenter un plan pour montrer comment le constructeur automobile sera en mesure de couvrir les investissements dans ses usines de batteries et d'assemblage, et bâtir la rentabilité de son programme de batteries Ultium.

Après des années de développement, GM devrait ainsi indiquer qu'il est enfin prêt à commencer à produire suffisamment de véhicules électriques  - avec une nouvelle batterie - pour augmenter les ventes et commencer à réduire les coûts.

Une poussée vers les VE prévue en 2023

La « poussée » de GE vers les véhicules électriques devrait commencer sérieusement l'année prochaine lorsque sa marque Chevrolet grand public commencera à vendre un pick-up Silverado alimenté par batterie et des Blazer et Equinox électriques plus abordables.

La stratégie affirmée de Mary Barra en matière de VE constitue l’élément le plus important du plan annoncé par GM l'année dernière pour doubler ses revenus d'ici 2030 à environ 280 milliards de dollars.

L'effort repose sur une part de marché croissante en créant une gamme de modèles électriques vendus en parallèle de véhicules dotés de moteur thermique. La société tentera également d’accroître ses revenus grâce aux services liés aux logiciels et à son unité de véhicules autonomes Cruise.

Notre avis, par leblogauto.com

GM veut faire valoir qu'il sera bientôt l'un des principaux acteurs de l'effort de l'industrie US pour remplacer les moteurs à combustion interne par des groupes motopropulseurs électriques. Dans le même temps, le long chemin à parcourir pour vendre des véhicules électriques en grand nombre et le faire de manière rentable souligne également à quel point les autres constructeurs automobiles sont loin derrière par rapport à Tesla , qui a réalisé un bénéfice net de 5,5 milliards de dollars l'année dernière en ne vendant que des véhicules électriques.

 

Sources : Automotive News, Bloomberg

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La DG de General Motors (GM) Mary Barra doit s’adresser jeudi 17 novembre aux investisseurs. Les dirigeants du constructeur prévoiraient de détailler les efforts déployés par GM pour atteindre les chiffres de vente - à perte - de 44 000 véhicules électriques cette année aux États-Unis ainsi que son plan pour atteindre la rentabilité dans le domaine des VE en 2025.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.