par Elisabeth Studer

Ford : reprise de la production en Europe, espoir de cash ?

Le groupe Ford a annoncé mardi 28 avril matin avoir l'intention de relancer la production dans la plupart de ses usines en Europe à partir du 4 mai prochain.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Reprise progressive des activités de production pour les sites Ford

Le constructeur a ainsi indiqué que la production allait reprendre le 4 mai, en adoptant une approche progressive.

Sont concernées : les usines de Saarlouis (assemblage de véhicules) et de Cologne (assemblage et moteurs) en Allemagne, de Valence (assemblage de véhicules) en Espagne et de Craiova (assemblage de véhicules et de moteurs) en Roumanie.

La production reprendra à l'usine de moteurs de Valence en Espagne le 18 mai, tandis que la date de reprise des usines de moteurs de Dagenham et de Bridgend au Royaume-Uni sera confirmée ultérieurement, précise le groupe. Gérer à la fois le Brexit et le coronavirus n’est pas chose la plus aisée

Ford a besoin de cash

« Nous pensons que nous avons l’argent suffisant pour opérer au moins jusqu’à la fin du troisième trimestre » même en l’absence de reprise de la production de véhicules ou de mesures d’économies supplémentaires, avait affirme mi-avril Tim Stone, le directeur financier de Ford.

Des propos énoncés alors que les usines d’Europe et d’Amérique du Nord du constructeur étaient encore à l’arrêt, suite aux mesures prises pour tenter de stopper la propagation du Covid-19.

Au 9 avril, la trésorerie de Ford s’élevait à 30 milliards de dollars. Reste que plus de la moitié provient de deux lignes de crédit utilisées en urgence.

En mars, le constructeur a suspendu son programme de rachats d’actions, au grand dam de ses actionnaires. Lesquels ne recevront pas non plus de dividende au titre du premier trimestre 2020. Ce qui permettra à Ford d’économiser 600 millions de dollars.

En vue de réduire ses dépenses opérationnelles, le constructeur a reporté une partie des rémunérations des cadres dirigeants. Il encourage parallèlement ses employés US à demander à bénéficier des indemnités promises par le gouvernement fédéral aux salariés impactés par la crise sanitaire.

Notre avis, par leblogauto.com

Il devient quasiment urgent pour Ford de reprendre son activité industrielle. Certes, mi-avril, le constructeur a assuré disposer d’assez de liquidités pour pouvoir tenir financièrement face à la crise engendrée par le coronavirus …. « au moins » jusqu’à fin septembre. Mais quid d’après ?

Sources : Ford, AFP, CNBC

Pour résumer

Le groupe Ford a annoncé mardi 28 avril matin avoir l'intention de relancer la production dans la plupart de ses usines en Europe à partir du 4 mai prochain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.