par Elisabeth Studer

Ford : vers la suppression de 8 000 emplois pour financer les VE

Ford se prépare à supprimer jusqu'à 8 000 emplois dans les semaines à venir si l’on en croit Bloomberg News, le media citant des personnes proches du dossier.
Objectifs affichés : réduire les coûts et de se concentrer davantage sur les véhicules électriques. Lesquels nécessitent de coûteux investissements mais moins de main d’œuvre.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Ford veut financer sa percée sur le marché VE … par des suppressions d’emplois

Ford se prépare à supprimer jusqu'à 8 000 emplois dans les semaines à venir alors que le constructeur automobile tente d'augmenter ses bénéfices pour financer sa percée sur le marché des véhicules électriques, si l’on en croit des sources proches du dossier.

Le constructeur a toutefois refusé de commenter l’information, affirmant qu'il se concentrait sur la refonte de l'organisation pour capitaliser sur la croissance des véhicules électriques. "Dans ce cadre, nous avons défini des objectifs clairs pour réduire notre structure de coûts » afin de nous assurer que nous sommes « pleinement compétitifs face aux meilleurs du secteur’, a déclaré le directeur de la communication Mark Truby dans un communiqué.

Le DG du constructeur, Jim Farley a indiqué que la réduction du personnel était essentielle pour augmenter les bénéfices. Lesquels se sont « évaporés » sur le développement et la production de la Mustang Mach-E (électrique) et d'autres modèles rechargeables au milieu de la hausse des prix des produits de base et des coûts de garanties.

Coupes sombres chez Ford et Ford Blue

Selon Bloomberg, les suppressions d’emplois devraient être réalisées au niveau de l'effectif salarié du constructeur Ford, ainsi que dans l'unité Ford Blue créée en mars dernier pour gérer les opérations de moteurs à combustion interne de l'entreprise.

Les coupes, dont les détails ne sont pas finalisés et pourraient encore à ce stade faire l’objet de modifications, pourraient être effectuées par phases et devraient débuter cet été.

Nouvelle étape dans le plan de réductions de coûts

Cette décision marquerait une étape importante dans le plan du DG Jim Farley visant à réduire les coûts de 3 milliards de dollars d'ici 2026.

Le dirigeant a déclaré qu'il souhaitait transformer Ford Blue en " moteur de profit et de trésorerie de toute l'entreprise".

Pour rappel, en mars dernier, Farley a radicalement restructuré Ford, divisant sa production automobile en deux entités en créant l'unité "Model e" pour développer les offres de véhicules électriques et "Ford Blue" pour se concentrer sur les véhicules thermiques traditionnels comme le SUV Bronco.

Ford emploie environ 31 000 salariés aux États-Unis, où l'essentiel des coupes est prévu.

Notre avis, par leblogauto.com

Affaire à suivre … les suppressions d’emplois de Ford pourraient être les premières d’une longue liste de mesures prises par les groupes automobiles pour faire face aux difficultés croissantes du secteur, « pris au piège » entre coûteux investissements pour assurer la transition énergétique, difficultés d’approvisionnements et baisse des ventes.

Sources : Bloomberg, Reuters

 

Pour résumer

Ford se prépare à supprimer jusqu'à 8 000 emplois dans les semaines à venir si l’on en croit Bloomberg News, le media citant des personnes proches du dossier.
Objectifs affichés : réduire les coûts et de se concentrer davantage sur les véhicules électriques. Lesquels nécessitent de coûteux investissements mais moins de main d’œuvre.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.