par Elisabeth Studer

BYD va vendre des batteries à d'autres constructeurs

BYD, constructeur chinois de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, va fournir des batteries au lithium-ion à d’autres entreprises du secteur automobile en vue d’équiper leurs propres modèles, et ce, dès le second semestre 2021.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

BYD, constructeur chinois de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, va fournir des batteries au lithium-ion à d’autres entreprises du secteur automobile en vue d’équiper leurs propres modèles, et ce, dès le second semestre 2021.

BYD veut accroître les débouchés de ses batteries

BYD cherche désormais à élargir son domaine d’activité de fabrication de batteries en approvisionnant d'autres sociétés, au lieu d'utiliser uniquement ce composant clé dans ses propres véhicules. L’objectif étant d’améliorer l'efficience de sa production et sa compétitivité en matière d'approvisionnement.

BYD cherche à rattraper la concurrence

Le constructeur chinois cherche également à damer le pion au chinois CATL, et la société sud-coréenne LG Chem, tous deux concurrents plus puissants sur le marché des batteries.

Batterie lithium-ion développée par sa filiale Fudi Battery

BYD fournira spécifiquement aux autres constructeurs automobiles une batterie lithium-ion embarquée développée par sa filiale de batteries Fudi Battery.

A l’heure actuelle, le journal nippon The Nikkei n’a pu obtenir de plus amples détails sur les acheteurs potentiels, les prix de vente et les objectifs de ventes de BYD.

Important changement de stratégie

Cette décision marque un important changement de stratégie pour BYD. Le constructeur a jusqu'à présent rarement vendu des batteries embarquées à d'autres entreprises, à l'exception des coentreprises avec certains constructeurs automobiles et dans le domaine de véhicules commerciaux.

BYD fabrique des batteries et des semi-conducteurs ainsi que des véhicules électriques et exporte également des bus électriques vers de nombreux pays étrangers. Mais il fait face à une sévère concurrence de la part de rivaux plus puissants sur les marchés des voitures particulières électriques et des batteries embarquées.

Le constructeur est le troisième acteur du marché chinois des véhicules électriques destinés au grand public en terme de volumes de ventes, avec une part d'un peu plus de 10%, alors qu'il est le quatrième acteur mondial du marché des batteries embarquées en termes de capacité de production, avec une part d'un peu moins de 10%.

Vers une cotation séparée de Fudi Battery ?

Li Yunfei, vice-directeur général de la filiale de vente de BYD, a déclaré dans un entretien avec Nikkei que la possibilité d’avoir une cotation séparée des actions de Fudi Battery n'était pas exclue, l’objectif étant d’accélérer l'expansion de l'entreprise.

Notre avis, par leblogauto.com

Une stratégie qui pourrait se révéler payante, d’autant que la batterie constitue un composant clé d’un véhicule électrique. BYD pourra être ainsi plus à même de négocier avec ses propres fournisseurs, devenant un acheteur de poids. Une politique non dénuée d’intérêts alors que les prix des matières premières pourraient rapidement s’envoler.

Sources : Nikkei

Pour résumer

BYD, constructeur chinois de véhicules électriques ou hybrides rechargeables, va fournir des batteries au lithium-ion à d’autres entreprises du secteur automobile en vue d’équiper leurs propres modèles, et ce, dès le second semestre 2021.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.