par Thibaut Emme

100 € de chèque carburant, mais pas pour tous

Le coup de pouce de l'Etat sur le prix des carburants (10 centimes TTC par litre) se termine très bientôt à la fin du mois de décembre 2022. Pour le remplacer, la Première Ministre dévoile les contours d'un chèque carburant.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

C'est au micro de RTL qu'Elisabeth Borne a expliqué qu'un chèque de 100 € serait mis en place pour les 10 millions de Français "les plus modestes". Cette "indemnité" sera lancée au début de l'année 2023 et sera disponible via le site des impôts. Une déclaration sur l'honneur permettra de savoir quels sont les travailleurs qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler.

Attention, cela ne concernera que les 5 premiers déciles c'est-à-dire 50% des ménages. Tout le monde ne le touchera donc pas. Déjà il s'agit de "travailleurs", en oubliant les personnes en recherche d'emploi qui ont aussi besoin de leur voiture pour aller aux différents rendez-vous par exemple, ou les retraités ruraux. La barre fiscale limitera aussi les ménages concernés à "environ 10 millions". Par conséquent, le dispositif devrait avoir une enveloppe de 1 milliard d'euros.

"On va mettre en place une indemnité carburant pour les Français modestes qui ont besoin de leur voiture pour aller au travail, donc c'est 100 euros pour à peu près la moitié des ménages, ça représente une remise de l'ordre de 10 centimes par litre" - Elisabeth Borne, Première Ministre.

Notre avis, par leblogauto.com

La PM annonce un équivalent de 10 centimes par litre si on parcourt 12 000 km par an. Avec ce calcul, cela signifie 1000 litres de carburant (quel qu'il soit) et donc une consommation moyenne de 8,34 l/100 km. Sacrée consommation tout de même !

Cette annonce devrait satisfaire ceux qui considèrent qu'une baisse globale des taxes de 10 centimes par litre est "un cadeau fait aux riches". Cependant ici, il y a fort à parier que personne n'y trouvera son compte. En effet, si on prend les données de la Direction Générale des Finances (DGFIP) de 2020, le 5e décile correspond à un revenu fiscal de référence par part de 14 089 €. Tout ceux qui ont un RFR plus important n'auront donc pas le chèque carburant.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Pour remplacer la ristourne de taxe sur chaque litre de carburant, la Première Ministre, Elisabeth Borne, a expliqué qu'un chèque carburant de 100 € serait mis en place début 2023.

Il sera disponible via une déclaration sur le site officiel des impôts et consistera à une déclaration sur l'honneur que l'on prend bien sa voiture pour aller travailler. Sauf que cette mesure exclura au final de nombreuses personnes pour qui la voitures est indispensables.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.