par Bernard Fournol

Bilan mars 2014 : France

Un mois euphorique. Au moins pour les constructeurs français, dont les ventes augmentent de 17.8% ! Quitte à risquer la transgression, on peut penser que les plus 15.1% chez PSA, les +20.6% du groupe Renault et les -35.8% chez Hyundai-Kia donneront le sourire au ministre du redressement productif…

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Il faut cependant raison garder. L’an passé, mars avait été catastrophique, avec une chute de 16.3% des immatriculations, dont 17.3% pour les marques hexagonales. Il y a donc un effet de rattrapage. Dans ces conditions le score de Dacia est remarquable. Après 29.3% de progression en mars 2013, la marque du groupe Renault rempile cette année avec + 52.7%. En 2 ans, les immatriculations ont tout simplement doublé ! La place de Volkswagen est maintenant en ligne de mire.

Les 8.9% de progression du marché se répartissent très inégalement et les fortunes sont des plus diverses. Le blitz, mal en point l’an passé, et l’hélice sont seuls à suivre les vents favorables aux françaises, Opel avec un +17.4% et BMW avec +18.1%.

Volkswagen tire son épingle du jeu en se calant sur la progression moyenne, alors qu’Audi ne joue plus les locomotives du groupe.

Skoda, Nissan et le groupe Fiat résistent. Ce dernier porté par la résurrection spontanée de Lancia –pourtant sur son lit de mort-, dont les ventes font plus que doubler alors qu’Alfa Romeo qui avait atteint le fond continue de creuser. Mercedes confirme un début d’année poussif, bien en dessous de son rival BMW, pourtant distancé ces dernières années.

Enfin si la dégringolade de Hyundai est spectaculaire, à -51.4%, ce constructeur progressait de plus de 15% l’an dernier. Un yoyo récurrent chez le coréen.

1-Renault

2-Peugeot

3-Citroën

4-Volkswagen

5-Dacia

6-Ford

7-Opel

8-Nissan

9-Toyota

10-Audi

Chiffres CCFA

2014Mars. 2014Mars 2013% MarsCumul 2014Cumul 2013% CumulPDM 2014PDM 2013
TOTAL MARCHE179 871165 1628.9%446 615433 8822.9%
Groupes Français100 06984 93917.8%252 866229 76610.1%55.6%51.4%
PSA52 34545 47115.1%135 183124 5878.5%29.1%27.5%
Peugeot30 13625 90116.4%76 19569 07610.3%16.8%15.7%
Citroën22 20919 57013.5%58 98855 5116.3%12.3%11.8%
Groupe Renault47 52639 39420.6%117 390104 94611.9%26.4%23.9%
Renault37 22132 64714.0%89 04182 3508.1%20.7%19.8%
Dacia10 3056 74752.7%28 34922 59625.5%5.7%4.1%
Autres19874167.6%29323325.8%0.1%0.0%
Groupes Etrangers79 80280 223-0.5%193 749204 116-5.1%44.4%48.6%
Groupe Volkswagen22 89421 8874.6%56 82858 908-3.5%12.7%13.3%
Volkswagen13 83312 6988.9%34 50736 170-4.6%7.7%7.7%
Audi5 1775 188-0.2%12 62112 842-1.7%2.9%3.1%
Seat2 0552 235-8.1%4 9275 363-8.1%1.1%1.4%
Skoda1 8261 7603.8%4 7614 5125.5%1.0%1.1%
Autres36-50.0%1221-42.9%0.0%0.0%
Groupe Ford8 0288 211-2.2%17 84619 960-10.6%4.5%5.0%
Ford8 0288 211-2.2%17 84619 960-10.6%4.5%5.0%
Groupe GM8 0897 9781.4%18 54619 378-4.3%4.5%4.8%
Opel7 5346 41617.4%15 54015 3761.1%4.2%3.9%
Chevrolet5551 562-64.5%3 0044 001-24.9%0.3%0.9%
Autres21100.0%0.0%0.0%
Groupe Toyota6 4236 599-2.7%17 63917 0053.7%3.6%4.0%
Toyota6 1756 415-3.7%16 86716 3982.9%3.4%3.9%
Lexus24818335.5%77257534.3%0.1%0.1%
Daihatsu132-100.0%0.0%0.0%
Groupe Nissan7 3147 0463.8%17 87017 0095.1%4.1%4.3%
Nissan7 2507 0313.1%17 70616 9854.2%4.0%4.3%
Infiniti6415326.7%16424583.3%0.0%0.0%
Groupe Hyundai4 0906 367-35.8%10 90016 159-32.5%2.3%3.9%
Kia2 5313 158-19.9%7 0088 331-15.9%1.4%1.9%
Hyundai1 5593 209-51.4%3 8927 828-50.3%0.9%1.9%
Groupe Bmw6 0085 7155.1%13 81814 924-7.4%3.3%3.5%
Bmw4 7133 99218.1%10 60410 5710.3%2.6%2.4%
Mini1 2941 721-24.8%3 2094 348-26.2%0.7%1.0%
Rolls Royce12-50.0%550.0%0.0%0.0%
Groupe Fiat6 6226 4013.5%15 94815 6172.1%3.7%3.9%
Fiat5 0034 9900.3%12 17312 414-1.9%2.8%3.0%
Alfa Romeo7951 044-23.9%2 0032 264-11.5%0.4%0.6%
Lancia775332133.4%1 61688183.4%0.4%0.2%
Autres493540.0%15658169.0%0.0%0.0%
Groupe Mercedes4 5414 882-7.0%10 25712 071

Pour résumer

Un mois euphorique. Au moins pour les constructeurs français, dont les ventes augmentent de 17.8% ! Quitte à risquer la transgression, on peut penser que les plus 15.1% chez PSA, les +20.6% du groupe Renault et les -35.8% chez Hyundai-Kia donneront le sourire au ministre du redressement productif…

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.