par Bernard Fournol

Bilan mai 2020: France

En mai, les immatriculations chutent de 50% sur un demi mois de ventes. Dans le contexte singulier que nous traversons, les modèles électrifiés font mieux que résister au ralentissement imposé par la crise sanitaire.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Les portes des commerces sont restées closes jusqu’au 11 mai. Le 19 mai, plus de 7000 immatriculations ont été enregistrées, un chiffre comparable à ceux d’avant la crise sanitaire. Report d’achat, besoin, envie, offre commerciale, les affaires ont mieux repris pour certains que pour d'autres. C’est le cas de DS ou de Porsche, mais aussi de Toyota ou du groupe Hyundai qui baissent bien moins que le marché. Il y a même un paradoxe -tout britannique?-  Mini, qui affiche des ventes en hausse!

A contrario, la crise  sanitaire amplifie les problèmes du groupe FCA, déjà dans la tourmente. Pour Opel, c'est également difficile. La Corsa et la 500 chez Fiat ne vont plus pouvoir compter sur les loueurs de courte durée, foudroyés par la crise. Les lendemains s'annoncent également difficiles pour Jaguar, Suzuki, Smart ou Alpine. Si l'usine de l’avenue de Breaute vient de frôler la fermeture, les inquiétudes demeurent sur la pérennité de l'A110.

Il est vrai que la berlinette n'est pas le type d'automobile promu par les mesures  du moment. Ainsi les ventes de modèles électriques progressent de manière significative, passant de 2 736 unités en mai 2019 a 4 112 cette année. Le même constat peut-être fait du côté des hybrides. Leur part de marché grimpe à 12%, avec 12 020 immatriculations, contre 5% en mai 2019, avec 10 218 immatriculations.

Phénomène plus inattendu, les régions sont très différemment impactées par le redémarrage de l'activité. Ainsi les ventes en région Pays de Loire baissent de 35%, mais de près du double en Normandie.

Nul doute que l'économie de l'automobile redémarre. Les mesures annoncées par Emmanuel Macron le 26 mai devraient aider faire venir les acheteurs dans les concessions. Avec pour effet de booster les ventes aux particuliers sur les prochains moins. Pour les ventes aux professionnels, les pronostics sont plus réservés.

Les classements

Top10 par modèle. Cumul à fin mai 2020. En Volume et PDM

  1. Peugeot 208 (29 174) 6,1%
  2. Renault Clio (24 282) 5%
  3. Citroën C3 (17 418) 3,6%
  4. Peugeot 3008 (15 408) 3,2%
  5. Peugeot 2008 (15 206) 3,2%
  6. Dacia Sandero (13 626) 2,8%
  7. Renault Captur (12 948) 2,7%
  8. Renault Twingo (11 725) 2,4%
  9. Renault Zoé (11 639) 2,4%
  10. Peugeot 308 (11 502) 2,4%

Top 10 par marques. Ventes du mois de mai et part de marché

  1. Renault (18 043) 18,73%
  2. Peugeot (15 214) 15,80%
  3. Citroën (9 567) 9,93%
  4. Dacia (6 351) 6,59%
  5. Volkswagen (6 237) 6,48%
  6. Toyota (6 055) 6,29%
  7. Ford (3 431) 3,56%
  8. Mercedes (3 077) 3,19%
  9. Audi (2 952) 3,07%
  10. BMW (2 687) 2,79%

Les tableaux

Mai. 2020Mai. 2019% Mai.PDM Mai. 2020PDM Mai. 2019
BMW2 6875 568-51,74%2,79%2,87%
Mini1 9321 7609,77%2,01%0,91%
Rolls-Royce00-0,00%0,00%
BMW Group4 6197 328-36,97%4,80%3,78%
Mercedes3 0776 201-50,38%3,19%3,20%
Smart75645-88,37%0,08%0,33%
Daimler3 1526 846-53,96%3,27%3,53%
Alfa Romeo125289-56,75%0,13%0,15%
Fiat2 2477 615-70,49%2,33%3,93%
Jeep272865-68,55%0,28%0,45%
Maserati023-100,00%0,00%0,01%
FCA2 6448 792-69,93%2,75%4,53%
Ferrari1129-62,07%0,01%0,01%
Ford3 4316 541-47,55%3,56%3,37%
Cadillac112-91,67%0,00%0,01%
Chevrolet00-0,00%0,00%
GM112-91,67%0,00%0,01%
Honda252554-54,51%0,26%0,29%
Hyundai2 3363 354-30,35%2,43%1,73%
Kia2 5043 842-34,83%2,60%1,98%
Hyundai-Kia4 8407 196-32,74%5,03%3,71%
Jaguar73308-76,30%0,08%0,16%
Land Rover268621-56,84%0,28%0,32%
JLR341929-63,29%0,35%0,48%
Mazda615873-29,55%0,64%0,45%
MG1--0,00%-
Citroën9 56721 127-54,72%9,93%10,89%
DS1 1762 222-47,07%1,22%1,15%
Opel2 5956 809-61,89%2,69%3,51%
Peugeot15 21434 838-56,33%15,80%17,96%
PSA28 55264 996-56,07%29,65%33,51%
Infiniti07-100,00%0,00%0,00%
Nissan1 6343 110-47,46%1,70%1,60%
- Groupe Nissan1 6343 117-47,58%1,70%1,61%
Mitsubishi210498-57,83%0,22%0,26%
Alpine78299-73,91%0,08%0,15%
Dacia6 35113 002-51,15%6,59%6,70%
Renault18 04336 026-49,92%18,73%18,58%
- Groupe Renault24 47249 327-50,39%25,41%25,43%
Renault-Nissan26 31652 942-50,29%27,32%27,30%
Ssangyong26-66,67%0,00%0,00%
Subaru342-92,86%0,00%0,02%
Suzuki6112 134-71,37%0,63%1,10%
Tesla269413-34,87%0,28%0,21%
Lexus273573-52,36%0,28%0,30%
Toyota6 0558 835-31,47%6,29%4,56%
Toyota Group6 3289 408-32,74%6,57%4,85%
Audi2 9525 281-44,10%3,07%2,72%
Porsche353435-18,85%0,37%0,22%
Seat1 7273 024-42,89%1,79%1,56%
Skoda1 9873 159-37,10%2,06%1,63%
Volkswagen6 23711 487-45,70%6,48%5,92%
Autres520-75,00%0,01%0,01%
VW Group13 26123 406-43,34%13,77%12,07%
Volvo1 0521 454-27,65%1,09%0,75%
Autres Français08-100,00%0,00%0,00%
Autres étrangers1038-73,68%0,01%0,02%
TOTAL96 310193 948-50,34%

Cumul annuel

YTD 2020YTD 2019% Var.PDM 2020PDM 2019
BMW13 18222 816-42,22%2,73%2,44%
Mini6 43110 941-41,22%1,33%1,17%
Rolls-Royce72250,00%0,00%0,00%

Pour résumer

En mai, les immatriculations chutent de 50% sur un demi mois de ventes. Dans le contexte singulier que nous traversons, les modèles électrifiés font mieux que résister au ralentissement imposé par la crise sanitaire.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.