par Nicolas Anderbegani

Bilan 2021 : Royaume-Uni

Après avoir fortement chuté en 2020 avec le Covid et les conséquences du Brexit, le marché britannique des voitures neuves termine 2021 avec un bilan timide, un regain de seulement 1% et 1 647 181 immatriculations. La crise des micropuces a déclenché des pénuries de stocks de véhicules qui ont annulé toute chance de reprise après une année 2020 touchée par le Covid. Il s'agit du deuxième pire volume annuel depuis 1992 (1,594 million de voitures ont alors été vendues).

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

courant électrique

Fait encourageant, les ventes privées gagnent 7,4% cette année tandis que les ventes de la flotte chutent de -4,4%. Du côté des motorisations, la part des véhicules essence chute de -15,7% avec 46,3% de PDM (contre 55,4% l'année dernière), tout comme, sans surprise, les immatriculations de diesel qui chutent de -48,1% et seulement 8,2% de PDM 16% il y a un an.

Au contraire, les ventes de Mild Hybrid (MHEV) sont en hausse de 64,7% à 296 778 et 18% de part contre 11% l'année dernière, les EV bondissent de 76. 3% à 190 727 et 11,6% de part contre 6,6% en 2020, vendant plus que les totaux annuels 2016-2020 combinés. Le PHEV monte en flèche de 70,6 % à 114 554 et 7 % de part contre 4,1 % et le HEV est en hausse de 34 % à 147 246 et 8,9 % de part contre 6,7 %. Au total, les motorisations hybrides et électriques représentent désormais 46% du marché.

Ford tombe de son piédestal

Côté marques, petite révolution : pour la première fois depuis potentiellement 1968, Ford n'est pas la marque la plus populaire du pays. Ce titre revient à Volkswagen qui, grâce à des ventes stables, devient la première marque étrangère en tête des charts depuis qu'il existe des statistiques pour le Royaume-Uni (1965). Mais l'affront ne s'arrête pas là pour Ford : le premium est toujours très fort outre-Manche puisque Audi (+9,4%) signe un solide gain pour terminer l'année à une 2ème place record et BMW (+1%) reste en troisième position. Cela signifie que Ford (-23,9 %) perd non seulement sa couronne, mais se contente également une maigre 4e place cette année.

Toyota (+9,9%) assure une belle remontée et grimpe de deux places sur 2020 pour compléter le Top 5 devant Mercedes (-11,7%) et Vauxhall (-4,2%). Kia (+28,7%) et Hyundai (+46,7%) réalisent les gains les plus importants d'une année sur l'autre du Top 10 pour se classer respectivement 8e et 9e, dopés par leur offre hybride et électrique. Plus bas, Tesla (+45,6%) brille et était même la marque n°1 en décembre grâce à la seule Model 3, MG (+66,2%) continuant également de monter en puissance et doublant presque sa part de marché à 1,9%. Cupra est à la 29e place. Du côté des français, Peugeot et Citroën progressent un peu, tandis que le groupe Renault-Nissan fait grise mine, avec une forte baisse de 30% du losange. Seule petite satisfaction, Alpine parvient à quasiment doubler ses ventes avec un peu plus de 200 A110 écoulées. L'effet F1 ?

Les meilleurs modèles : la poussée Tesla

Il y a aussi un événement historique dans le classement des modèles : pour la première fois depuis le début des statistiques en 1965, un modèle Vauxhall est le best-seller au Royaume-Uni avec la Corsa. C'est aussi la première fois depuis 1971 et les BMC 1100/1300 que ce n'est pas une Ford en tête du palmarès. En fait, la Ford la plus vendue est en baisse à la 8e place : la Puma (+9,1 %) tandis que la leader des 12 dernières années consécutives, la Ford Fiesta, est expulsée du Top 10 cette année en raison d'un impact dramatique de la pénurie de micropuces sur ses ventes ( -96% en novembre). Le Top 10 est toujours très diversifié Outre-Manche. Alors que les citadines et les crossovers compacts dominent le top 10 français ou italien, le top 10 anglais mélange électriques, compactes, citadines et crossovers.

Alors qu'elle était encore en dehors du Top 10  en novembre, la Tesla Model 3 (+82,5%) profite d'un score stellaire en décembre pour s'envoler à la 2e place du classement général de l'année contre la 17e place en 2020. La Mercedes Classe A  gagne une place en étant 4e, distançant la VW Polo et la Golf . La Kia Sportage (+40,9 %) entre pour la première fois dans le Top 10 britannique annuel à la 9e place et la Toyota Yaris (+29,3 %) termine l'année à la 10e place. Côté EV, notons aussi la montée en puissance de Polestar qui passe de 800 à 4000 ventes.

Ventes annuelles

20212020ChangementPM 2021PM 2020
BMW116 577115 4760,95%7,08%7,08%
Mini45 75646 109-0,77%2,78%2,83%
BMW Group162 333161 5850,46%9,86%9,91%
Mercedes-Benz97 945110 883-11,67%5,95%6,80%
Smart1 5811 37714,81%0,10%0,08%
Daimler99 526112 260-11,34%6,04%6,88%
Alfa Romeo1 5742 107-25,30%0,10%0,13%
Abarth2 3352 349-0,60%0,14%0,14%
Fiat20 15419 2534,68%1,22%1,18%
Jeep4 4634 639-3,79%0,27%0,28%
Maserati76558530,77%0,05%0,04%
FCA29 29128 9331,24%1,78%1,77%
Ford116 305152 777-23,87%7,06%9,37%
Honda26 92827 297-1,35%1,63%1,67%
Hyundai69 68047 50746,67%4,23%2,91%
Kia90 81770 53728,75%5,51%4,33%
Genesis1270#DIV/0!0,01%0,00%
Hyundai-Kia160 497118 04435,96%9,74%7,24%
other british2 2061 93813,83%0,13%0,12%
MG30 60018 41566,17%1,86%1,13%
Mazda25 85222 74213,68%1,57%1,39%
Vauxhall91 45295 444-4,18%5,55%5,85%
Citroën30 20428 0597,64%1,83%1,72%
DS2 3622 379-0,71%0,14%0,15%
Peugeot61 10657 1866,85%3,71%3,51%
PSA185 124183 0681,12%11,24%11,23%
Dacia17 56818 918-7,14%1,07%1,16%
Mitsubishi5 1259 076-43,53%0,31%0,56%
Nissan68 49471 932-4,78%4,16%4,41%
Alpine20210592,38%0,01%0,01%
Renault29 83642 740-30,19%1,81%2,62%
Renault-Nissan121 225142 771-15,09%7,36%8,75%
Ssangyong1 5251 4882,49%0,09%0,09%
Subaru2 107951121,56%0,13%0,06%
Suzuki20 97619 8385,74%1,27%1,22%
Jaguar18 86825 313-25,46%1,15%1,55%
Land Rover53 11158 505-9,22%3,22%3,59%
Tata Group71 97983 818-14,12%4,37%5,14%
Lexus13 87813 7271,10%0,84%0,84%
Toyota100 89591 7939,92%6,13%5,63%
Toyota Group114 773105 5208,77%6,97%6,47%
Audi117 953107 8429,38%7,16%6,61%
Bentley1 3481 3370,82%0,08%0,08%
Porsche13 70214 284-4,07%0,83%0,88%
Seat43 13045 419-5,04%2,62%2,78%
Cupra7 5841624581,48%
Skoda55 56158 693-5,34%3,37%3,60%
Volkswagen147 826148 338-0,35%8,97%9,10%
VW Group387 104376 0752,93%23,50%23,06%
Volvo48 26046 4083,99%2,93%2,85%
Polestar4 096850
Autres imports**36 34726 08639,34%2,21%1,60%
TOTAL1 647 1811 630 8641,00%
* dont Aston Martin
* dont Ferrari et  Lamborghini

Sources : SMMT

Pour résumer

Après avoir fortement chuté en 2020 avec le Covid et les conséquences du Brexit, le marché britannique des voitures neuves termine 2021 avec un bilan timide, un regain de seulement 1% et 1 647 181 immatriculations. La crise des micropuces a déclenché des pénuries de stocks de véhicules qui ont annulé toute chance de reprise après une année 2020 touchée par le Covid. Il s'agit du deuxième pire volume annuel depuis 1992 (1,594 million de voitures ont alors été vendues).

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.