par Bernard Fournol

Bilan 2020: France

Au-delà de la conjoncture sanitaire, et de la chute d'un quart du marché, les motorisations alternatives auront marquées l’année en France. Qu’il s’agisse de véhicules 100% électriques, d’hybrides rechargeables ou non et même de bicarburation, les outsiders, aidés par des primes à la conversion généreuses, se sont installés dans le paysage hexagonal. Les modèles phares ont gagné du terrain, laissant bien des marques et des modèles à petit volumes sur le bord de la route.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Les ventes d'automobiles ont baissé de 25% en 2020. C'est plus d'un demi million d'immatriculations en moins! Tous les constructeurs ont été impactés, à de rares exceptions près.

PSA , Peugeot avant tout

La 208 a mené le bal durant toute l’année. Bien aidée par sa version électrique, la deuxième génération de 208 s’impose. Dans son sillage, le 2008 s’installe sur la troisième marche du podium et compense l’érosion des ventes du 3008. 308 et 5008 perdent peu de terrain, alors que la 108 aurait pu en gagner. Le réveil a été tardif pour Opel, dont la Corsa passe de la 19ème à la 16ème place. Citroën n’a pas renouvelé son exploit de 2019. Certes la C3 et le C5 Aircross se maintiennent, mais le récent C3 Aircross s’est éloigné des Captur et 2008. Et les ventes du C4 Cactus ont diminué de plus de moitié. Enfin, les choses ne vont pas si mal pour DS. 2019 avait été une bonne année pour la marque. Avec une DS7 qui gagne du terrain et une DS3 Crossback qui intègre le Top 50, 2020 est un bon millésime.

Du côté de la future alliance avec FCA, seul Fiat a su réveiller sa Panda à l’approche de l’été et maintenir sa classique 500. Elle est au même niveau depuis plus de 10 ans, alors que la Tipo ou la 500X, comme sa cousine Jeep Renegade, s’effondrent.

Renault, la reine Zoé

Elle n’est pas première du classement. Mais en passant de la 30ème place à la 9ème, en doublant ses chiffres de ventes, la Zoé est la reine de l’année. Le reste de la gamme au losange a résisté à la tourmente avec des Clio, Captur et Twingo plutôt bien orientés. Clio IV et V additionnées font mieux que la 208. Seuls les Megane, Kadjar et plus encore Scénic ou Talisman sont à la traîne.

En plein renouvellement, la Sandero a passé l’année sans faiblir et sans aides à l’achat. Elle reste la voiture préférée des particuliers, pour qui une voiture thermique polyvalente et accessible reste un impératif. Impacté par le malus, le Duster a ralenti.

Enfin Nissan est aidé par le retour réussi du Juke qui fait oublier la carrière en demi-teinte de la Micra.

Volkswagen sans Golf

Celle qui a régné sans partage pendant des décennies n'est plus qu'un modèle -important- pour le constructeur. T-Roc, T-Cross et Tiguan sont désormais devant la Golf. Dans le groupe Volkswagen, les SUV sont aux avant postes avec les Arona, Ateca, Kamiq et Karoq de Seat et Skoda.

Toyota dans l'air du temps

La marque japonaise s'est construit depuis 20 ans une image forte dans le domaine de l'hybride. Elle profite des vents favorables, remettant même la Corolla aux avants postes!

Des modèles à succès, des marques délaissées

Classe A Mercedes, série 1 BMW ou XC40 Volvo du côté des premiums. Hyundai Kona ou Ford Puma chez les généralistes. Tous ces modèles ont fait leur apparition dans le Top 50 des véhicules les plus vendus en 2020. Des succès qui ont permis aux constructeurs de mieux passer la crise. Mercedes, BMW et Audi font un tir groupé aux 8ème, 9ème et 10ème places du classement des ventes. Pour d'autres marques aux noms emblématiques,  Jaguar, Alfa Romeo, Subaru ou encore Alpine les temps sont très difficiles. A contrario, le groupe Hyundai Kia a renforcé ses positions. Et Tesla et MG sont conquérants.

Des électriques survoltées

Les aides gouvernementales et la nécessaire prise en compte du règlement CAFE ont dopés les ventes de véhicules électrifiés. Les primes à l’achat, déjà généreuses, ont été augmentées en juin, dans le cadre de la relance post-confinement. Même s'ils ne sont pas sous les feux des projecteurs, les modèles bi-carburants ont également bénéficiés des aides. Les ventes d’hybrides ont été multipliées par 2, celles des 100% électriques par 3 et celles de modèles bi-carburants par 4 ! Le Diesel recule moins que ces dernières années. Enfin côté carrosserie, les SUV continuent à progresser, mais là aussi dans une moindre mesure.

Les classements

Top 10 par marques sur l'année 2020. Volume et  part de marché

  1. Renault  (314 630) 19,07%
  2. Peugeot (301 935) 18,3%
  3. Citroën (162 688) 9,86%
  4. Volkswagen (97 784) 5,93%
  5. Dacia (97 170) 5,89%
  6. Toyota (89 727) 5, 44%
  7. Ford (55 219) 3,35%
  8. Mercedes (52 570) 3,19%
  9. BMW (45 478) 2,76%
  10. Audi (45 360) 2,75%

Top 50 par modèles en 2020. Volume et part de marché

Les tableaux

Décembre 2020

Dec. 2020Dec. 2019% Dec.PDM Déc. 2020PDM Déc. 2019
BMW6 9838 353-16,40%3,75%3,96%
Mini2 8233 203-11,86%1,52%1,52%
Rolls-Royce110,00%0,00%0,00%
BMW Group9 80711 557-15,14%5,26%5,47%
Mercedes7 6549 685-20,97%4,11%4,59%
Smart2411 472-83,63%0,13%0,70%
Daimler7 89511 157-29,24%4,24%5,28%
Alfa Romeo468628-25,48%0,25%0,30%
Fiat5 3406 512-18,00%2,87%3,08%
Jeep1 0871 0087,84%0,58%0,48%
Maserati74114-35,09%0,04%0,05%
FCA6 9698 262-15,65%3,74%3,91%
Ferrari4463-30,16%0,02%0,03%
Ford5 8517 428-21,23%3,14%3,52%
Cadillac01-100,00%0,00%0,03%
Chevrolet02-100,00%0,00%0,03%
GM03-100,00%0,00%0,03%
Honda765895-14,53%0,41%0,03%
Hyundai3 5963 3278,09%1,93%1,58%
Kia3 6804 668-21,17%1,98%2,21%
Hyundai-Kia7 2767 995-8,99%3,91%3,79%
Jaguar239536-55,41%0,13%0,25%
Land Rover1 0781 229-12,29%0,58%0,58%
JLR1 3171 765-25,38%0,71%0,84%
Mazda1 0251 553-34,00%0,55%0,74%
MG40--0,02%0,03%
Citroën14 75017 905-17,62%7,92%8,48%
DS2 4382 682-9,10%1,31%1,27%
Opel3 3633 2044,96%1,80%1,52%
Peugeot30 17429 2683,10%16,19%13,86%
PSA50 72553 059-4,40%27,22%25,12%
Infiniti036-100,00%0,00%0,02%
Nissan3 9064 750-17,77%2,10%2,25%
- Groupe Nissan3 9064 786-18,39%2,10%2,27%
Mitsubishi643710-9,44%0,35%0,03%
Alpine191386-50,52%0,10%0,18%
Dacia8 99713 215-31,92%4,83%6,26%
Renault35 94039 747-9,58%19,29%18,82%
- Groupe Renault45 12853 348-15,41%24,22%25,26%
Renault-Nissan49 67758 844-15,58%26,66%27,86%
Ssangyong34333,03%0,02%0,02%
Subaru33168-80,36%0,02%0,03%
Suzuki1 7243 029-43,08%0,93%1,43%
Tesla1 0341 435-27,94%0,55%0,03%
Lexus985997-1,20%0,53%0,47%
Toyota9 8927 89925,23%5,31%3,74%
Toyota Group10 8778 89622,27%5,84%4,21%
Audi6 4286 909-6,96%3,45%3,27%
Cupra124--0,07%-
Porsche1 1091 124-1,33%0,60%0,53%
Seat2 5293 284-22,99%1,36%1,55%
Skoda3 7954 373-13,22%2,04%2,07%
Volkswagen14 49016 205-10,58%7,78%7,67%
Autres29290,00%0,02%0,01%
VW Group28 38031 924-11,10%15,23%15,12%
Volvo2 4933 047-18,18%1,34%1,44%
Autres Français880,00%0,00%0,00%
Autres étrangers22573208,22%0,12%0,03%
TOTAL186 323211 194-11,78%

Cumul annuel Janvier / Décembre 2020

Pour résumer

Au-delà de la conjoncture sanitaire, et de la chute d'un quart du marché, les motorisations alternatives auront marquées l’année en France. Qu’il s’agisse de véhicules 100% électriques, d’hybrides rechargeables ou non et même de bicarburation, les outsiders, aidés par des primes à la conversion généreuses, se sont installés dans le paysage hexagonal. Les modèles phares ont gagné du terrain, laissant bien des marques et des modèles à petit volumes sur le bord de la route.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.