par Elisabeth Studer

Aston Martin : le succès du SUV DBX dope les ventes

Aston Martin a vu ses ventes s’envoler de 224% en concession au premier semestre. Le chiffre d’affaires du constructeur de véhicules de luxe a été en grande partie dopé par le succès du DBX, le premier modèle SUV développé par le groupe britannique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

SUV DBX : plus de la moitié des ventes d’Aston Martin au 1er semestre

C’est en effet un véritable succès pour le DBX. Le SUV, entré en production il y a tout juste un an, représente plus de la moitié des 2.901 véhicules vendus entre janvier et juin.

En décembre 2020, Lawrence Stroll, investisseur milliardaire et patron du constructeur automobile, avait affirmé lors de la conférence numérique The Future of the Car du Financial Times, qu’Aston Martin bénéficiait d’une demande «phénoménale», stimulée par un rebond de l’économie en Chine.

Aston Martin s’estime « bien positionné pour la croissance »

"Forts du succès du DBX, notre premier SUV, nous avons depuis livré deux autres nouveaux véhicules et, avec d'autres lancements de produits passionnants à venir, nous sommes bien positionnés pour la croissance", a déclaré à l’occasion de la publication des résultats le président exécutif Lawrence Stroll.

Nombreux déboires financiers pour Aston Martin

Depuis son introduction en bourse en 2018, Aston Martin éprouve des difficultés pour maintenir des flux de trésorerie satisfaisants et sauvegarder les stocks de ses concessionnaires.

Début 2020, l'homme d'affaires canadien Lawrence Stroll a pris les commandes du constructeur, qu'il a également relancé en Formule 1.

En avril 2020, Aston Martin avait même indiqué qu’il pourrait se voir contraint de se démunir de ses titres à taux d’intérêt élevé en vue d’obtenir du cash, et ce même après le renflouement opéré par le groupe dirigé par le milliardaire Lawrence Stroll. Une opération qui s’élève tout de même à la modique somme de 536 millions de livres (663 millions de dollars). Le constructeur ne disposant pas à cette date d’un fonds de roulement suffisant sur la base des règles de l’Autorité européenne des marchés financiers, le coronavirus ayant créé « une incertitude accrue et non quantifiable » dans ses activités.

Pour financer sa consommation de cash, la société a tiré partie des marchés financiers par deux fois en 2019, avec une obligation de 190 millions de dollars émise en avril versant un coupon de 6,5% et une obligation de 150 millions de dollars avec un coupon de 12% émise en septembre.

La société de 107 ans, réputée pour commercialiser la voiture de prédilection de James Bond, a conclu un accord en octobre dernier avec Daimler en vue d’une participation accrue de ce dernier dans l’entreprise.

Des ventes certes, mais toujours des pertes ….

Si le constructeur a pu certes réaliser de belles performances commerciales, il n’en demeure pas moins que les comptes sont toujours dans le rouge.

Au premier semestre, la perte avant impôts d'Aston Martin s'est en effet élevée à 90,7 millions de livres (106,5 millions d’euros) contre 227,4 millions un an plus tôt.

Le groupe a indiqué que l'activité commerciale était en ligne avec les attentes. Il table sur environ 6.000 véhicules vendus en 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

En avril 2020, alors que la demande était affectée par le début de la crise sanitaire et économique liée au Covid-19, Aston Martin affirmait que son carnet de commandes restait important, avec notamment plus de 2 000 engagements pour le SUV DBX. La société tablait alors sur le fait que ses ventes de DBX soient supérieures – en volume … – à celles de ses voitures de sport. Pari gagné !

Débutées à l’été 2020, les livraisons du DBX rivalisent avec des marques de prestige comme l’Urus de Lamborghini et la Bentayga de Bentley, qui se sont déjà fait une place sur le marché des SUV ultra-luxueux.

Fin 2020, la marque britannique comptait d’ores et déjà écouler bon nombre de ce nouveau véhicule dans l’Empire du Milieu. Pour l’Europe, certains y voyaient une hérésie mais au final, cela pourrait permettre d’assurer le retour à des temps plus apaisés pour Aston Martin.

Sources : Reuters, Aston Martin, Bloomberg, Automotive News

A lire également :

. Aston Martin : demande chinoise phénoménale selon Stroll

. Aston Martin et Daimler renforcent leur partenariat

Pour résumer

Aston Martin a vu ses ventes s’envoler de 224% en concession au premier semestre. Le chiffre d’affaires du constructeur de véhicules de luxe a été en grande partie dopé par le succès du DBX, le premier modèle SUV développé par le groupe britannique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.