par Elisabeth Studer

Minéraux rares : le Canada invoque la sécurité nationale pour sortir la Chine

Tensions accrues entre le Canada et la Chine sous fond d’accès aux ressources stratégiques - minéraux rares – pour fabriquer des batteries pour véhicules électriques.
Si les canadiens ont limité récemment l’accès au secteur aux entreprises publiques chinoises qui souhaiteraient investir, ce sont désormais les investissements d’ores et déjà réalisés qui sont visés.
Le gouvernement canadien a ainsi ordonné mercredi à trois entreprises chinoises de céder leur participation dans des sociétés canadiennes du secteur des minéraux rares, invoquant des raisons de "sécurité nationale".

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Sociétés chinoises du secteur du lithium et métaux rares visées

Les entreprises qui doivent céder leurs investissements sont Sinomine (Hong Kong) Rare Metals Resources, Chengze Lithium International ainsi que Zangge Mining Investment (Chengdu) indique un communiqué du gouvernement canadien.

La sécurité nationale du Canada invoquée

La décision a été prise après des examens menés "de façon approfondie" par les organismes canadiens chargés de la sécurité nationale et du renseignement, a indiqué le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne en guise de justification.

"Le Canada continuera d'accueillir les investissements étrangers directs, mais agira de manière décisive dans le cas d'investissements constituant une menace pour notre sécurité nationale et nos chaînes d'approvisionnement en minéraux critiques, au niveau national comme à l'étranger", a ajouté François-Philippe Champagne.

Pour rappel, Ottawa a établi une liste de 31 minéraux dits "critiques" car menaçant "la prospérité économique durable du Canada", qui comprend notamment le cobalt, le lithium et le manganèse utilisés dans les panneaux solaires, les éoliennes et les batteries de véhicules électriques.

Le Canada durcit sa réglementation sur les investissements étrangers dans les minéraux rares

Cette décision du gouvernement canadien voit le jour cinq jours après que le Canada a annoncé un durcissement de ses réglementations en matière d'investissements sur les minéraux rares que souhaiteraient réalisés les entreprises d'État étrangères. Visant la Chine.

Les investissements d'entreprises publiques étrangères dans les "minéraux critiques" canadiens ne seront désormais approuvés qu'"à titre exceptionnel ».

Un revirement de politique opéré face aux vives critiques exprimées à l’encontre du gouvernement pour avoir déroulé le tapis rouge à Pékin dans le secteur. Au cours des deux dernières décennies, la Chine a investi des milliards de dollars au Canada pour garantir son approvisionnement en métaux rares. En janvier, Ottawa a notamment permis à la société d'État chinoise Zijin Mining Group d'acquérir la société canadienne Neo Lithium. Une opération qui a provoqué une vive réaction du parlement, mettant en difficulté le ministre de l'Industrie.

Sources : AFP

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Tensions accrues entre le Canada et la Chine sous fond d’accès aux ressources stratégiques pour fabriquer des batteries pour véhicules électriques.

Si les canadiens ont limité récemment l’accès au secteur aux entreprises publiques chinoises qui souhaiteraient investir, ce sont désormais les investissements d’ores et déjà réalisés qui sont visés.
Le gouvernement canadien a ainsi ordonné mercredi à trois entreprises chinoises de céder leur participation dans des sociétés canadiennes du secteur des minéraux rares, invoquant des raisons de "sécurité nationale".
Un revirement de politique opéré face aux vives critiques exprimées à l’encontre du gouvernement pour avoir déroulé le tapis rouge à Pékin dans le secteur. Au cours des deux dernières décennies, la Chine a investi des milliards de dollars au Canada pour garantir son approvisionnement en métaux rares.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.