par Gautier Bottet

Zeekr, nouvelle marque anti-Nio et Tesla par Geely

Visiblement, Geely n'a pas encore assez de marques dans son portefeuille. Le groupe chinois va donc lancer une toute nouvelle marque au nom improbable, Zeekr. Et ce n'est pas fini puisqu'une autre marque doit voir le jour prochainement en partenariat avec Baidu.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

  • 13ème marque automobile de Geely

  • Positionnement voulu face aux start-up locales (Nio, Xpeng) et Tesla

Geely, Geometry, Lynk&Co, Proton, Lotus, Terrafugia, LEVC, Smart, Maple, Volvo, Polestar, Lifan... Le groupe chinois a déjà fort à faire dans les marques desquelles il est propriétaire ou qu'il contrôle. Avec déjà des positionnements qui posent question comme l'écart subtil entre Volvo, Polestar et Lynk&Co. Et ce n'est pas fini, puisque voici venir Zeekr.

Cette nouvelle marque entend se positionner plus frontalement face aux start-ups locales comme Nio, Xpeng, ou les nouvelles marques des grands groupes comme iM (SAIC) ou Arcfox (BAIC). Et bien entendu face à Tesla. On peut ici y voir une volonté de profiter de l'accès à de nouvelles levées de fonds. Ainsi, Zeerk est basé aux îles Caïman et non en Chine, et appartient pour moitié (49%) à la Holding Geely, et 51% à Geely Auto. A l'instar de iM chez SAIC, la nouvelle marque devrait inclure des plans de participations à son capital par les salariés, mais aussi les clients.

Le premier modèle devrait être lancé avant la fin de l'année, puis un nouveau modèle est attendu chaque année d'ici 2022. Zeekr doit ainsi reprendre à son compte les modèles de la plateforme SEA prévus pour les marques Geely, Geometry ou Lynk&Co. Ainsi, le crossover électrique annoncé par le concept Lynk&Co Zero devrait bien devenir le premier modèle de cette nouvelle marque. Avec à la clef le même problème d'identité que celui de Polestar lancée avec deux voitures nées pour être des Volvo... La venue en Europe de la marque n'est pas une priorité, Geely cherchera surtout à y développer Lynk&Co et Polestar. Cette dernière marque se faisant de son côté plus discrète en Chine (où les modèles sont pourtant produits).

Par la suite, Geely aura une autre marque à lancer, suite à sa coentreprise avec Baidu...

Pour résumer

Visiblement, Geely n'a pas encore assez de marques dans son portefeuille. Le groupe chinois va donc lancer une toute nouvelle marque au nom improbable, Zeekr. Et ce n'est pas fini puisqu'une autre marque doit voir le jour prochainement en partenariat avec Baidu.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.