Lancer le diaporama
Zarooq, pistarde des sables en provenance de Dubai 1
+18
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Zarooq, pistarde des sables en provenance de Dubai

Les Émirats, terre d'automobile ? Pour l'heure surtout sur le plan commercial. Et bientôt aussi avec de nouvelles marques. Dont Zarooq dont la Sand Racer est particulièrement destinée aux usages locaux.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Les riches clients émiratis aiment à entraîner leurs divers bolides, 4x4 ou pas, dans des courses dans le sable. Cliché ? Oui et non. Nous avons tous vus des images de gros 4x4 Lexus ou même de quelques Lamborghini pilotées de façon plus ou moins adaptée... Ce n'est certes pas nécessairement représentatif de la majorité des clients. Mais suffisamment pour inciter un constructeur à proposer un véhicule plus spécialement destiné à des courses dans le sable.

Zarooq, c'est son nom, met actuellement la dernière main à son "Sand Racer", qui sera officiellement dévoilé début 2016. Un coupé 2 places, compact (4m20 de long mais 2m094 de large), léger (1000 kg avec une répartition avant / arrière 40/60) et puissant donc. Question puissance : 400 à 500 ch, transmis uniquement aux roues arrière. En cela, la Zarooq se rapproche plus de la conception d'un buggy.

Mais contrairement à la Rally Fighter de Local Motors, cette Zarooq Sand Racer sera aussi homologuée pour la route, et proposera un minimum de confort : climatisation, sièges confortables, installation multimédia...

En complément, Zarooq prévoit d'implanter à Dubai un circuit spécialisé.

Source : Zarooq

Pour résumer

Les Émirats, terre d'automobile ? Pour l'heure surtout sur le plan commercial. Et bientôt aussi avec de nouvelles marques. Dont Zarooq dont la Sand Racer est particulièrement destinée aux usages locaux.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos